POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

«Pour raisons personnelles»

Jeannot Erpelding quitte la Chambre de commerce



Le directeur des affaires internationales de la Chambre de commerce, Jeannot Erpelding, a décidé de quitter l’institution pour un nouveau défi. (Photo: Chambre de commerce)

Le directeur des affaires internationales de la Chambre de commerce, Jeannot Erpelding, a décidé de quitter l’institution pour un nouveau défi. (Photo: Chambre de commerce)

Info Paperjam – Le directeur des affaires internationales de la Chambre de commerce, Jeannot Erpelding, a décidé de quitter l’institution pour relever un nouveau défi.

Mercredi prochain, l’assemblée plénière de la Chambre de commerce devra se prononcer sur un nouveau directeur des affaires internationales.

«Rien n’est encore fait, d’où notre volonté de ne pas communiquer à ce stade», confiait le directeur de la communication de la Chambre de commerce, Patrick Ernzer.

Mais le départ de Jeannot Erpelding est certain. L’ancien directeur de la Société de promotion et de développement de l’aéroport de Luxembourg veut se consacrer à un nouveau projet.

Il avait commencé le 2 juin 2014, dans la foulée d’un jeu de chaises musicales. Les élections législatives anticipées avaient vu le directeur de la Chambre de commerce, Pierre Gramegna , devenir ministre des Finances. Et Carlo Thelen , qui cumulait à la Chambre les fonctions de responsable du pôle économique et responsable du pôle des affaires internationales et européennes, lui succéder.

M. Thelen avait été remplacé par Marc Wagener au pôle économique et par M. Erpelding pour les affaires internationales.

Diplômé d’un master en sciences économiques de l’université Louis Pasteur de Strasbourg et d’une formation complémentaire en entrepreneuriat et gestion d’entreprise, Jeannot Erpelding avait été responsable des affaires gouvernementales et industrielles de Cargolux et membre du conseil d’administration du GIE pour le pavillon luxembourgeois à l’Exposition universelle de Shanghaï.