ENTREPRISES & STRATÉGIES — Commerce

Ouvrage

Itinéraire d’un enfant obstiné



245304.jpg

Norbert Friob lors du Club Talk organisé en son honneur par le Paperjam Club le 26 avril 2019. (Photo: Jan Hanrion/Maison Moderne/Archives)

«Tête-à-têtes avec un enthousiaste» permet de découvrir le multi-entrepreneur Norbert Friob sous plusieurs angles. Un demi-siècle d’activités intenses, pour son propre compte ou au sein de fédérations, qui valait bien une trace écrite.

Sans principes directeurs, pas d’action. Ceux auxquels Norbert Friob attache une importance capitale sont détaillés dans l’ouvrage qui lui est consacré et auquel il a activement participé: «Tête-à-têtes avec un enthousiaste». Après un parcours professionnel façonné au gré de partenariats, ce livre revient sur les rencontres et mo­ments déterminants dans sa vie publique et privée.

Différents interlocuteurs ont en effet ac­cepté de dialoguer sans tabou sur des sujets qui ont ou occupent toujours une place importante dans la vie de Norbert Friob. Le tout forme un abécédaire de «L’homme de convictions», qui constitue le troisième et dernier chapitre majeur de l’ouvrage.

Peu habitué à prendre la lu­mière ou à être à l’avant-plan médiatique, Norbert Friob s’est engagé très tôt dans la Fédération des jeunes dirigeants d’entreprises (FJD) et dans Jonk Entre­pre­neuren lorsque ces  initiatives ont vu le jour.

245309.jpg

224 pages pour retracer un demi-siècle d’activités. (Photo: Jan Hanrion/Maison Moderne/Archives)

L’homme de dossiers a aussi participé, avec Joseph Kinsch et Paul Reckinger, à la création de l’Union des en­treprises luxembourgeoises (UEL) en 2000, après avoir présidé, quelques années plus tôt, la Confédération luxembourgeoise du commerce (CLC). Le tout dans le chapitre «L’homme de mandats».

Mais la partie qui rend tangibles ses résultats obtenus depuis un demi-siècle (tout en évoquant les échecs) est certainement la première: «L’homme d’entreprises». Des balbutiements de Batisco et de Prefalux, jusqu’à la naissance du groupe FNP (pour Friob, Nilles et Poeckes, du nom des trois famil­les qui en composent l’action­nariat), le livre illustre des réalisations visibles au Lux­em­bourg, comme l’émergence d’un véritable pôle d’activités commerciales à Junglinster ou – entre autres – la construction de la Coque.

Une empreinte également visible à l’étranger. On retrouve par exemple une structure en bois et la quasi-totalité du revêtement de la station de recherche Prin­cesse Élisabeth de l’Inte­rna­tio­nal Polar Foundation… en Antar­ctique. Âgé de 78 ans, celui qui est origi­naire de Messancy (Bel­gi­que) laisse avec ce livre sinon une forme d’héritage, au moins quel­ques clés pour entreprendre... voire réussir.