POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

pandémie

L’Irlande décrète un confinement quasi total



Le Premier ministre irlandais Micheal Martin a annoncé un nouveau confinement qui durera 6 semaines. (Photo: Shutterstock)

Le Premier ministre irlandais Micheal Martin a annoncé un nouveau confinement qui durera 6 semaines. (Photo: Shutterstock)

Mercredi, l’Irlande sera le premier pays européen à décréter un reconfinement presque total puisque seules les écoles resteront ouvertes. Le Pays de Galles fera de même vendredi.

Face à la seconde vague de la pandémie de Covid-19, certains pays ont décidé de prendre à nouveau des mesures radicales. Ce sera notamment le cas en Irlande, où, à partir de mercredi à minuit, le confinement sera quasi total.

Le Premier ministre Micheal Martin a expliqué que l’espoir était, avec la mise en place de cette mesure, de «pouvoir célébrer Noël correctement». En attendant, et durant les six prochaines semaines, les Irlandais vont devoir faire preuve de discipline et de compréhension. Les restaurants et cafés devront fermer ou ne vendre que des plats à emporter. Les commerces non essentiels ne peuvent plus ouvrir tandis que les habitants de l’île sont invités à rester chez eux. Pour respirer un peu ou faire de l’exercice, ils ne pourront en tout cas pas s’éloigner de leur domicile à plus de 5 kilomètres. Seules les écoles, pour le moment, sont autorisées à fonctionner normalement.

Vendredi, c’est le Pays de Galles qui fera de même pour deux semaines: cafés, restaurants et commerces non essentiels fermés, habitants de la province britannique appelés à rester chez eux…

En Belgique et en France , des mesures ont aussi été prises ces derniers jours. L’Italie a aussi adopté de nouvelles dispositions lundi.

Ce n’est pas encore le cas au Luxembourg, où le Premier ministre a estimé qu’en l’état,  «de nouvelles restrictions ne seraient pas la bonne réponse».