PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Fonds

Responsible Investing: 3e pilier de l’industrie des fonds au Luxembourg

«Investissement responsable et rentable»


Retour au dossier

La manière d’investir des particuliers a énormément évolué ces dernières années. Au-delà de la performance, l’investissement responsable prend une place de plus en grande dans la tête des investisseurs. Focus sur la «vague verte» qui chamboule les marchés financiers.

Il y a 20 ans, de plus en plus de fonds éthiques et sur les enjeux ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance) ont été créés. Néanmoins, même si les professionnels ont beaucoup investi pour distribuer ces fonds aux investisseurs particuliers, le succès n’a pas été celui escompté. Depuis environ 2 ans, nous avons pu avoir un changement radical dans l’esprit des investisseurs et notamment sur leur manière de choisir leurs investissements.

Les fonds ESG ont surperformé

271420.png

ESG & Market performance Keytrade

Historiquement, les distributeurs de fonds cherchaient leurs mots face aux questions des investisseurs: est-ce que cela fonctionne vraiment? Désormais, après des années de bons résultats, les fonds ESG ont démontré leur capacité à surperformer le marché dans la durée. Ces performances passées les rendent de plus en plus attractifs. Entre 2016 et 2018, les investissements dans les fonds intégrant des critères ESG ont augmenté de plus de 40%.

Nous sommes devenus responsables

Au cours des dernières années, nous avons assisté à une «vague verte» dans le monde entier. Les dernières élections européennes sont le gage d’une augmentation considérable de l’intérêt pour notre environnement.

Les consommateurs, les investisseurs, les gouvernements… tout le monde souhaite être plus responsable face aux défis majeurs de demain. Les entreprises polluantes, celles qui font travailler les enfants, sont presque répertoriées sur une liste noire. Dorénavant, chacun essaie d’agir afin d’améliorer la qualité de l’air, diminuer la pollution, diminuer sa consommation, bref diminuer son impact sur la planète…

La température monte sur la Terre et les conséquences seront énormes, voire catastrophiques, d’ici quelques années.
Fabien Vrignon

Fabien Vrignon,  CEO,  Keytrade

Un potentiel énorme

L’environnement: la question du réchauffement climatique a fait l’objet d’un consensus. Nous pouvons être sceptiques quant à l’impact humain, mais les faits sont là: la température monte sur la Terre et les conséquences seront énormes, voire catastrophiques, d’ici quelques années. «Sauvez la planète» est à la mode et les investisseurs surfent sur cette vague sans précédent!

Diminuer la pollution:

• Limiter la pollution en utilisant des produits moins polluants – investissez dans des entreprises à la pointe de la technologie qui souhaitent ne plus utiliser de plastique;

• Améliorer la qualité de l’air: investir dans des fonds pour les technologies propres (Clean Tech Funds) permettant de contribuer à réduire les émissions de gaz en développant la production d’énergie verte;

• Production d’énergie: le défi reste de taille dans le monde entier – comment réduire la pollution avec une telle augmentation de la population?;

• Investir dans des fonds engagés dans le «Global Environment», des ressources naturelles durables ou des entreprises engagées dans ce sens (Danone souhaite atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2020);

• Produire moins et de manière plus efficace. Jeremy Rifkin, dans son livre «The Zero Marginal Cost Society», suggère que les gens n’achètent plus les produits qu’ils pourraient utiliser sans les posséder – investir dans des plateformes de partage (voiture, immobilier…).

Aujourd’hui, nous sommes presque 8 milliards et, en 2050, nous approcherons la barre des 10 milliards; en étant de plus en plus âgés.
Fabien Vrignon

Fabien Vrignon,  CEO,  Keytrade

L’augmentation de la population: dans les années 1960, nous étions 3 milliards sur la planète. Aujourd’hui, nous sommes presque 8 milliards et, en 2050, nous approcherons la barre des 10 milliards; en étant de plus en plus âgés. De nombreux secteurs sont disponibles pour faire face à ce challenge:

• Investir dans une zone géographique où la croissance démographique est en plein essor ou dans des secteurs en voie de développement: matières premières, aliments;

• Le vieillissement de la population: en 1960, l’âge moyen dans le monde était de 23 ans, aujourd’hui, il est de 31 ans, et en 2050, il devrait être de 36 ans. Investissez dans le secteur de la santé bien sûr, principalement en Europe et en Amérique du Nord, où le pourcentage de personnes âgées dans la population est le plus élevé. Investissez dans les voyages de luxe par exemple.

Embrassons donc cette vague «Sauvez la planète». Soyons altruistes en contribuant à l’amélioration de l’avenir de la planète et égoïstes en investissant dans ce domaine qui offre aujourd’hui un potentiel énorme.

Pour le passage à l’action, n’hésitez pas à contacter votre banque qui propose certainement des offres sur cette thématique ou vers des solutions «clés en main» comme Keytrade Bank Luxembourg, qui propose une nouvelle sélection de fonds «durables» dans son produit Keyplan.