POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

Pluies diluviennes

Inondations: le chaos en Belgique, en Allemagne et en France



En Belgique, plusieurs rivières sont sorties de leur lit et ont causé d’importants dégâts. Le pays compte déjà sept morts. (Photo: Twitter)

En Belgique, plusieurs rivières sont sorties de leur lit et ont causé d’importants dégâts. Le pays compte déjà sept morts. (Photo: Twitter)

Les inondations liées aux fortes précipitations sèment la dévastation, notamment en Allemagne et en Belgique. Torrents dans les rues, maisons qui s’effondrent… On déplore déjà plusieurs dizaines de morts.

En Belgique

Le pays subit des vagues pluvieuses en continu depuis mardi, et la situation est devenue critique ces dernières heures.

Le nord de la province de Luxembourg est fortement touché. La vieille ville de Durbuy, très touristique, a été évacuée et les résidents des hôtels invités à partir. Autre ville touristique: La-Roche-en-Ardenne, où l’Ourthe était déchaînée ce jeudi matin, emportant tout sur son passage. À Rendeux, on est sans nouvelles d’une adolescente, emportée par les flots mercredi soir. Des inondations ont aussi eu lieu à Grupont, On, Marche-en-Famenne, Saint-Hubert, Vielsalm, Houffalize…

Dans le sud de la province, des dégâts importants sont aussi à déplorer. La nouvelle maison de repos de Saint-Mard (Virton) s’est ainsi retrouvée inondée. À Fouches, Udange et Grandvoir, des rues étaient sous l’eau, tandis que la situation devient de plus en plus inquiétante à Messancy. À Étalle, les habitants doivent composer avec des coupures d’électricité.

Jeudi à 13h, 104 opérations de sauvetage étaient en cours.

Mais c’est en province de Liège que la situation est la plus grave. À Verviers, une dizaine de maisons se sont effondrées et on déplore au moins cinq morts. Des centaines de personnes de la région liégeoise ont été évacuées.

À Liège même, la situation est critique. La Meuse menace d’envahir les rues. Les autorités locales ont demandé aux riverains de monter aux étages des maisons et aux non-Liégeois de quitter la ville rapidement.

Au total, la Belgique compterait déjà sept morts, mais de nombreuses personnes sont portées disparues.

France

11 départements étaient toujours en vigilance orange ce jeudi midi: les Ardennes, la Marne, la Meuse, la Meurthe-et-Moselle, la Moselle, la Haute-Marne, le Haut-Rhin et le Bas-Rhin, la Haute-Saône, le Doubs et le Jura.

En Lorraine, c’est le Pays Haut qui a été le plus touché, notamment les communes de Briey, Longwy et Longuyon.

À Longuyon, plusieurs rues se sont retrouvées totalement sous l’eau, 200 habitants sans électricité. Plusieurs routes sont aussi coupées: les RD18, RD125 B, RD643, et RD648. 

Dans la région de Briey, il en va de même des RD132, RD145 et RD156.

La gendarmerie recommande de ne pas circuler en voiture. 

L’eau a aussi causé des dégâts importants aux infrastructures. Aucun train ne circule plus entre Luxembourg et Thionville, et cela jusqu’à lundi au moins.

Allemagne

En Allemagne, le bilan humain est d’ores et déjà dramatique: la police fait état d’au moins 42 morts. 

Le district d’Euskirchen (Rhénanie-du-Nord-Westphalie) comptait 18 décès ce jeudi après-midi. Dans cette région, deux pompiers sont notamment morts en intervention, tandis que deux hommes se sont noyés dans leur cave inondée. Quelque 135.000 foyers y sont privés d’électricité.

Plusieurs personnes sont aussi portées disparues en Rhénanie-Palatinat, où le bilan ne cesse de se noircir.