BRAND VOICE — ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

B MEDICAL SYSTEMS

L’innovation luxembourgeoise aux États-Unis



264844.jpg

Inauguration du nouvel entrepôt de stockage de B Medical Systems aux États-Unis. Photo :  @BMedicalSystems

Maintenir la chaîne du froid est un enjeu crucial dans le domaine médical. Une mission à laquelle s’attelle la société luxembourgeoise B Medical Systems. Présente dans 130 pays, l’entreprise continue son expansion et s’implante aux États-Unis. Rencontre avec Wim Hermans, président des ventes.

1) Pourquoi est-il important de maintenir la chaîne du froid dans le domaine médical?

La température est extrêmement importante pour assurer la sécurité des patients. D’une part, il s’agit d’empêcher la contamination bactériale ou virale de produits tels que les poches de sang. D’autre part, elle permet de garantir la qualité et les propriétés des vaccins par exemple, de la même manière qu’on utilise un réfrigérateur à la maison pour conserver les aliments.

En 1979, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a établi un programme d’immunisation des enfants dans les pays en voie de développement. Nous avons alors été sollicités pour développer une solution de stockage et de transport sécurisés des vaccins dans le monde. À cette époque, nous étions une division du groupe Electrolux qui fabriquait des solutions de refroidissement pour des domaines comme l’alimentation ou le secteur automobile. Indépendants depuis 2015, nous sommes aujourd’hui actifs dans les domaines de la chaîne du froid vaccinale, la sécurité du sang ou encore la réfrigération médicale.

Nous sommes actifs dans 130 pays avec des focus différents selon les régions. Dans certaines, nous opérons dans le domaine de la réfrigération médicale et le traitement des produits sanguins, dans d’autres, il s’agit de maintenir la chaîne du froid pour les vaccins. Nous avons établi un réseau mondial de partenaires locaux présents sur tous les continents, et notre équipe de 250 employés compte plus de 15 nationalités. L’ensemble de notre production «made in Luxembourg» se fait à Hosingen.

Les États-Unis représentent le plus grand marché au monde pour le médical, il nous apparaissait donc primordial d’y développer notre présence. Nous venons d’ouvrir un entrepôt de stockage de 2.500m² à Indianapolis (Indiana), hub logistique et siège de nombreuses sociétés biotech. Cela nous permettra de réagir plus rapidement à la demande du marché et d’être au plus proche de notre clientèle. Le nouveau local, inauguré en juillet, nous permettra de disposer d’un stock d’équipements médicaux disponible aux États-Unis. Nous avons choisi de nous concentrer sur les besoins en gestion du sang et réfrigération médicale pour les acteurs des sciences de la vie et des biotechnologies.

Nous produisons des dispositifs médicaux consommant peu d’énergie et employant uniquement des réfrigérants naturels, ce qui n’est pas forcément le cas avec les équipements fabriqués sur le continent américain selon les dernières normes. Nous surfons aussi sur la vague numérique, en dotant nos solutions d’un système automatisé permettant d’assurer le suivi des produits réfrigérés, depuis le donneur jusqu’au patient dans le cadre des transfusions sanguines par exemple. Par ailleurs, nous organisons régulièrement des forums avec les experts du monde de la santé pour recueillir leur avis en vue d’améliorer notre offre et de développer de nouveaux produits. C’est le besoin du client final, c’est-à-dire du patient, qui nous guide. Aux États-Unis, nous tablons sur une croissance rapide et souhaitons dépasser nos résultats réalisés sur le marché européen d’ici 2 à 3 ans.

Pour en savoir plus sur les produits B Medical Systems, rendez-vous sur www.bmedicalsystems.com