BRAND VOICE — ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Mobilité

Infrastructures: vers plus de durabilité



Jean-Luc Weidert et Thierry Schaack, administrateur et cadre dirigeant chez Schroeder & Associés S.A. (Photo: Schroeder & Associés)

Jean-Luc Weidert et Thierry Schaack, administrateur et cadre dirigeant chez Schroeder & Associés S.A. (Photo: Schroeder & Associés)

La croissance du pays et la durabilité peuvent parfaitement aller de pair. En témoigne le secteur des infrastructures, de plus en plus durable, même si de grands efforts restent à réaliser. Surtout dans la construction d’infrastructures, des solutions sont activement recherchées pour faire de chaque projet un projet plus écologique.

Le thème de la durabilité est déjà bien présent dans la construction de bâtiments, avec une priorité à l’écologie et à la longévité des matériaux, mais dans le domaine des infrastructures et des aménagements extérieurs, une pondération écologique a rarement lieu. «Nous remarquons que nous sommes encore au début et que des efforts doivent être réalisés à tous les niveaux», explique Thierry Schaack, Cadre dirigeant chez Schroeder & Associés. Au sein de ce secteur, il ne suffit pas que l’accent se limite à l’adéquation entre le déblai et le remblai, l’utilisation ponctuelle de matériaux de recyclage, la réduction de la perméabilité d’aménagements ou la plantation d’arbres.

Offrir un même niveau de compétences

Face à ces défis, s’investir dans ce domaine est une nécessité. Schroeder & Associés a donc créé un groupe de travail pour discuter de ces sujets et rechercher de nouvelles idées à mettre en œuvre en guise de solutions. «Ce groupe de travail renforce nos compétences dans ce domaine prospectif, développe une stratégie durable à appliquer et vise à sensibiliser nos ingénieurs d’un côté et nos clients de l’autre. Il s’agit d’une collaboration interservices et départementale pour développer cette durabilité au sein de chaque projet», précise Jean-Luc Weidert, Administrateur.

Le but? Notre pays et son économie sont en plein essor – le nombre de chantiers en cours en est la preuve. «Nous sommes fiers de pouvoir participer au développement du Luxembourg. Mais nous sommes en même temps conscients de notre responsabilité et du fait que nous devons d’autant plus changer l’impact de la construction sur l’environnement et privilégier une approche durable pour les infrastructures», continue Jean-Luc Weidert.

Des concepts à la réalisation

Chaque projet comporte deux phases: les études et le chantier. Lors du développement des concepts, la durabilité est un thème omniprésent, et ceci toujours en étroite concertation avec les maîtres d’ouvrage et les responsables politiques. «Intégrer la durabilité dans la première étape de planification est donc entre-temps  devenu quasi standard. Mais implanter cette approche par la suite dans la réalisation est encore à l’état embryonnaire», déclare Thierry Schaack.

Les différents thèmes de la mobilité, tels que le trafic piétonnier et cyclable, les transports en commun, la gestion du stationnement, le Mobility Management au sein des entreprises et zonings et la mise en valeur des centres de localités en réduisant la présence de la voiture, forment la base d’un futur plus vert et moins polluant au Luxembourg. «Étant donné que ces concepts et projets demandent souvent un changement de mentalité de la part des personnes concernées, nous organisons des workshops de discussion et d’échange avec les habitants, les commerçants, les employés…», ajoute Jean-Luc Weidert.  

Afin de garantir une mise en place d’infrastructures plus durables, les règlements de construction définis dans les PAG et PAP sont, dans ce contexte, des outils stratégiques de planification pour toute urbanisation. «Avec la proximité, au sein de notre bureau, du know-how en urbanisme et en mobilité, nous veillons à élaborer des concepts d’aménagement en faveur d’un urbanisme durable. Mon nouveau défi en tant que conseiller logement va m’aider à promouvoir ces développements de qualité», commente Jean-Luc Weidert.

Thierry Schaack continue: «Les concepts ayant donc majoritairement une approche durable, Schroeder & Associés vise, dans la mise en œuvre de ses projets, de nouvelles prestations afin de garantir des réalisations plus écologiques. Parmi lesquelles: la diminution du volume à évacuer sur les décharges, la réutilisation de matériaux, la revitalisation de sites ou surfaces scellés, l’optimisation de la gestion des eaux pluviales et des pluies torrentielles, la réduction de la consommation de matériaux, des matériaux plus ‘verts’ et régionaux, et des bilans CO2.»

Incontestablement, la durabilité s’implante de plus en plus au sein de la famille Schroeder.

À la recherche d’un conseil en matière d’infrastructures durables? Contactez nos experts