COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Expertises

FACILITER L’INNOVATION

Industriels, accélérez votre digitalisation!



Arnaud Lambert, directeur du Luxembourg Digital Innovation Hub:  «Il est important de pouvoir mettre en relation des PME industrielles locales déjà engagées dans une démarche de digitalisation avec d’autres qui en sont encore au stade de la réflexion.» (Photo: René Garcia / Luxinnovation)

Arnaud Lambert, directeur du Luxembourg Digital Innovation Hub: «Il est important de pouvoir mettre en relation des PME industrielles locales déjà engagées dans une démarche de digitalisation avec d’autres qui en sont encore au stade de la réflexion.» (Photo: René Garcia / Luxinnovation)

Les entreprises industrielles, notamment les PME, disposent désormais d’un soutien de choix dans leurs démarches de digitalisation, avec le Luxembourg Digital Innovation Hub. Explications avec son directeur, Arnaud Lambert.

Lancé en septembre 2019, le Luxembourg Digital Innovation Hub (L-DIH) constitue un des éléments-clés de la stratégie nationale d’économie basée sur les données. Il s’agit, concrètement, d’une plateforme hébergée et gérée par Luxinnovation, qui facilite les contacts entre, d’un côté, les entreprises qui ont besoin d’accéder aux compétences, technologies, services et mécanismes de soutien en matière de digitalisation et, de l’autre côté, les fournisseurs de technologies et de services numériques répondant aux besoins de l’industrie.

Fruit d’un partenariat regroupant le ministère de l’Économie, la Fedil, Luxinnovation, la Chambre de commerce, l’Université du Luxembourg, le Luxembourg Institute of Science and Technology et le Fonds national de la recherche, ce L-DIH a pour ambition de contribuer activement à la transformation digitale des entreprises, en les accompagnant dans leurs réflexions et leurs démarches. «Nous regardons aussi s’il existe un accompagnement financier national ou européen», explique Arnaud Lambert, le directeur du Luxembourg Digital Innovation Hub. «Pour les sujets plus pointus, nous créons également des relations avec les organismes de recherche ou universitaires.»

Trois piliers

L’action du L-DIH repose sur trois piliers: «Informer», «Inspirer», «Agir».

·       Informer, en fournissant aux parties concernées les informations utiles et nécessaires et en rendant les grandes technologies plus accessibles et abordables pour tous;

·       Inspirer, en se basant sur des réalisations déjà existantes venues d’autres secteurs ou d’autres acteurs, susceptibles d’être adaptées aux PME industrielles luxembourgeoises;

·       Agir, en mesurant le niveau de maturité digitale de l’entreprise et, sur cette base, initier des relations ciblées avec d’autres intervenants en fonction des besoins. «Il est important de pouvoir mettre en relation des PME industrielles locales qui se sont déjà engagées dans une telle démarche avec d’autres qui en sont encore au stade de la réflexion», note M. Lambert.

Le DIH vu par ses partenaires

Dimension européenne

L’intérêt de cette plateforme réside également dans sa dimension européenne, puisque le L-DIH sera le point de contact national de la Commission européenne dans le cadre de la mise en place des pôles d’innovation numérique nationaux et régionaux à travers l’Europe.

La conférence de lancement du réseau européen des European Digital Innovation Hubs s’est déroulée fin janvier, organisée en phygital par Luxinnovation, en collaboration avec la Commission européenne et le projet DIHnet.eu, représentant une dizaine d’organisations au total. Quelque 3.300 inscriptions ont été recensées, et plus de 1.600 personnes en provenance de 40 pays se sont connectées en simultané sur la plateforme au cours des 40 sessions parallèles qui se sont succédé tout au long des deux journées de l’événement.

«Sur un plan national, le L-DIH se concentre sur l’accélération digitale des PME industrielles basées au Luxembourg, avec une expertise et des fournisseurs locaux», indique M. Lambert. «Au sein du réseau européen, il sera possible de contacter d’autres DIH dans d’autres pays d’Europe pour trouver la bonne expertise qui ne serait pas disponible ici. Dans l’autre sens, les compétences et le savoir-faire du L-DIH serviront aussi aux autres entreprises européennes, qui pourront y accéder via leur DIH local.»

Le 25 mars prochain se tiendra par ailleurs le premier épisode de la saison 2 des «DIH Talks», une série de conférences (pour l’heure, en ligne) mensuelles. Elle permettra de détailler, au travers d’un thème spécifique, les défis à relever et les possibilités de mise en œuvre de solutions pragmatiques et efficientes.

Pour plus d’informations sur le L-DIH, cliquez ici

Retrouvez l’intégralité de nos expertises en cliquant  ICI