COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Expertises

Investissements & etf

L’indicateur d’impact de la guerre commerciale



247798.jpg

Close up of one hundred Dollar and 100 Yaun banknotes with focus on portraits of Benjamin Franklin and Mao Tse-tung / USA vs China trade war concept. Photo: Lyxor ETF

Un autre épisode de volatilité des marchés a succédé à la dernière escalade de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine. A-t-il eu un impact sur tous les marchés, ou certains ont-ils tiré leur épingle du jeu? Lyxor ETF mène l’enquête.

La dernière période de volatilité nous a conduits à nous demander quels seraient les marchés les plus vulnérables en cas de poursuite du conflit. C’est pourquoi nous avons créé l’«indicateur d’impact de la guerre commerciale». Cet outil, simple d’utilisation, combine la balance commerciale des 20 plus grandes économies (en termes de PIB), les États-Unis, et les origines économiques des revenus de chaque indice national1 pour obtenir un score d’impact commercial. Les résultats obtenus sont très intéressants.

Cinq choses à retenir:

L’Inde est l’un des marchés émergents les plus exposés aux États-Unis en termes de revenus, exposition toutefois contrebalancée par un déficit commercial relativement léger.

L’Inde est moins exposée à la Chine que la plupart de ses pairs, et son économie est davantage soutenue par la demande intérieure . Ces facteurs devraient contribuer à la protéger des effets de tout ralentissement mondial lié à la guerre commerciale.

• Inversement, Taïwan est largement exposé aux États-Unis et à la Chine, et semble être dans une position précaire, ce qui ne serait pas une première.

• Le Brésil, la Russie, l’Indonésie et l’Australie semblent être relativement hors de danger. Néanmoins, ces pays génèrent une partie suffisamment vaste de leurs revenus de la Chine et se trouvent en cela affectés par les effets d’un ralentissement économique.

• Curieusement, la Chine a une exposition relativement faible aux États-Unis en termes de revenus et, ce dont Donald Trump devrait prendre bonne note, obtient globalement un bon score d’impact commercial*.

Résultats détaillés

247800.png

Données commerciales : Bureau du recensement des États-Unis ; données relatives au PIB  FMI ; exposition économique : MSCI, données à fin 2018. Les performances passées ne constituent pas un indicateur fiable des résultats futurs. Indicateur d’impact de la guerre commerciale sur le marché : Un score d’impact commercial élevé indique que le pays concerné est fortement exposé aux États-Unis et à la Chine, et est par conséquent plus vulnérable aux perturbations commerciales, et inversement. L’exposition économique d’une société à un pays ou à une région donné(e) désigne la part de revenus réalisée dans ce pays ou cette région. Le MSCI estime l’exposition économique en fonction de la répartition des revenus par segment géographique, autrement dit par marchés finaux / destination finale indiqué(s/e) par la société concernée, et du poids du PIB des marchés émergents dans ce segment.

Comment réduire votre sensibilité à la Chine

Il existe plusieurs façons d’atténuer les effets potentiels des tensions commerciales sur votre portefeuille de titres et d’instruments de marchés émergents. D’après notre analyse, le fait de remplacer 20% de la part globale de votre portefeuille investie dans les marchés émergents par une allocation de 20% au MSCI India pourrait contribuer à réduire le niveau de risque global et créer un potentiel de rendement plus élevé.

247801.png

Volatilité historique calculée sur la base des rendements quotidiens sur une période de 90 jours. Période de référence : 31/12/2013au 12/06/2019. La performance passée n'offre aucune garantie de résultats futurs. MSCI, Bloomberg, Lyxor International Asset Management, données au 12/06/2019.

Si vous pensez que l’Inde devrait occuper une plus grande place dans les allocations aux actions des marchés émergents et souhaitez en savoir plus sur nos expositions à ce marché via des ETF, nous vous invitons à vous rendre sur notre site réservé aux investisseurs professionnels .

Retrouvez l’intégralité de Investissements & ETF

 

*Cette situation s’explique en partie par la  structure unique  du marché des actions de ce pays, et par la façon dont les fluctuations des cours tendent à refléter la liquidité du marché et la demande, et non la valeur d’entreprise. Ce modèle ne prend pas en compte les risques de propagation potentiels à d’autres marchés émergents.

1 L’exposition économique d’une société à un pays ou à une région donné(e) désigne la part de revenus réalisée dans ce pays ou cette région. Le MSCI estime l’exposition économique en fonction de la répartition des revenus par segment géographique, autrement dit par marchés finaux / destination finale indiqué(s/e) par la société concernée, et du poids du PIB des marchés émergents dans ce segment.

 

Informations importantes

Le présent article est publié à titre strictement informatif et ne constitue pas un conseil d'investissement. Lyxor ETF n'appuie ni ne promeut les sociétés citées dans cet article, de quelque façon que ce soit. Les opinions exprimées dans le présent article sont celles de Martin Ford. Elles n’engagent que leur auteur et ne reflètent pas nécessairement celles de Lyxor International Asset Management ou de la Société Générale. Capital à risque. Veuillez lire notre Avertissement en matière de risque ci-dessous.

Ce document est destiné exclusivement à des investisseurs agissant pour compte propre et appartenant à la classification «contreparties éligibles» ou «clients professionnels» au sens de la directive 2014/65/EU relative aux marchés d’instruments financiers.

Ce document est de nature commerciale et non règlementaire. Avant tout investissement dans ce produit, les investisseurs sont invités à se rapprocher de leurs conseils financiers, fiscaux, comptables et juridiques. Il appartient à chaque investisseur de s’assurer qu’il est autorisé à souscrire ou à investir dans ce produit.

Les UCITS ETFs Lyxor sont des fonds français ou luxembourgeois, agréés respectivement par l’Autorité des marchés financiers ou la Commission de Surveillance du Secteur Financier, et dont les parts ou actions sont autorisées à la commercialisation dans plusieurs pays européens (les Pays de Commercialisation) conformément à l’article 93 de la Directive 2009/65/CE. Lyxor International Asset Management (LIAM) recommande aux investisseurs de lire attentivement la rubrique «Profil de risque» de la documentation produit (prospectus et DICI, le cas échéant). Le prospectus en français (pour les UCITS ETFs français) ou en anglais (pour les UCITS ETFs luxembourgeois),  ainsi que le DICI dans les langues des Pays de Commercialisation sont disponibles gratuitement sur www.lyxoretf.com ou sur demande auprès de client-services-etf@lyxor.com .

La composition actualisée du portefeuille d’investissement des UCITS ETFs Lyxor est mentionnée sur le site www.lyxoretf.com . En outre la valeur liquidative indicative figure sur les pages Reuters et Bloomberg du produit et peut également être mentionnée sur les sites internet des places de cotation du produit. Les UCITS ETFs font l’objet de contrats d’animation qui visent à assurer la liquidité du produit en bourse, dans des conditions normales de marché et de fonctionnement informatique. Les parts ou actions de l’OPCVM coté («UCITS ETF») acquises sur le marché secondaire ne peuvent généralement pas être directement revendues à l’OPCVM coté. Les investisseurs doivent acheter et vendre les parts/actions sur un marché secondaire avec l’assistance d’un intermédiaire (par exemple un courtier) et peuvent ainsi supporter des frais. En outre, il est possible que les investisseurs paient davantage que la valeur nette d'inventaire actuelle lorsqu'ils achètent des parts /actions et reçoivent moins que la valeur nette d'inventaire actuelle à la revente.

Ces produits comportent un risque de perte en capital. Leur valeur de remboursement peut être inférieure au montant investi. Dans le pire des scénarii, les investisseurs peuvent perdre jusqu’à la totalité de leur investissement. Il n’y a aucune garantie que l’objectif du fonds soit atteint. Le fonds peut ne pas toujours être en mesure de répliquer parfaitement la performance de(s) (l’) indice(s)

Les indices et marques utilisées dans ce document sont la propriété intellectuelle des sponsors d’indices et leur utilisation est soumise à licence. Les UCITS ETFs Lyxor ne bénéficient pas, de quelque manière que ce soit, du parrainage, du soutien ou de la promotion des sponsors d’indices, qui n’assument aucune responsabilité en lien avec ces produits.

Les indices ne sont ni parrainés, ni approuvés, ni vendus par Société Générale ou LIAM. Ni Société Générale ni LIAM n’assumeront une quelconque responsabilité à ce titre.

Les parts ou actions des UCITS ETFs ne seront pas enregistrées en vertu du U.S. Securities Act de 1933, tel que modifié (le U.S. Securities Act) et ne peuvent être ni offertes, ni cédées, ni transférées, ni transmises, ni attribuées aux Etats-Unis d’Amérique ou à tout ressortissant américain (US Person) tel que ce terme est défini par la Réglementation S de la loi américaine de 1933 sur les valeurs mobilières (Regulation S of the US Securities Act). Les parts ou actions des UCITS ETFs ne seront pas offertes à des US Persons. Les parts ou actions des UCITS ETFs seront offertes uniquement en dehors des États-Unis d’Amérique à des personnes n'étant pas des ressortissants américains (non-US Persons).

Aux fins des présentes, une US Person désigne, mais sans s’y limiter, toute personne physique résidant aux États-Unis d’Amérique, toute entité organisée ou constituée en vertu du droit des États-Unis d’Amérique, certaines entités organisées ou constituées en dehors des États-Unis d’Amérique par des ressortissants américains, ou tout compte détenu au profit d'un tel ressortissant américain.

Ce document ne constitue, de la part de Société Générale, LIAM ou l’une de leur filiale, ni une offre, ni la sollicitation d’une offre en vue de l’achat ou de la vente du produit qui y est décrit.

Lyxor International  Asset Management (LIAM) est une société de gestion française agréée par l’Autorité des marchés financiers et conforme aux dispositions des Directives OPCVM (2014/91/EU) et AIFM (2011/61/EU). Société Générale est un établissement de crédit (banque) français agréé par l’Autorité de contrôle prudentiel.