POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Manifestation 

Ils ont marché pour un logement abordable



Le cortège a relié le Glacis à l’ancien Hôtel des Postes. (Photo: Matic Zorman / Maison Moderne)

Le cortège a relié le Glacis à l’ancien Hôtel des Postes. (Photo: Matic Zorman / Maison Moderne)

La manifestation pour l’accès à un logement digne et abordable a rassemblé un millier de personnes samedi, alors que le salon Home Expo ouvrait ses portes à Luxexpo. Un débat qui reste plus que jamais d’actualité au vu de l’augmentation exponentielle des prix de l’immobilier.

Face à des prix en hausse de plus en plus marqués , «trouver un logement au Luxembourg ne doit plus être un enfer!»: c’est le message porté samedi après-midi par une petite vingtaine d’organisations à l’initiative de cette manifestation, qui a réuni un millier de participants, selon nos confrères de RTL.

C’est sur les ondes de la station de radio que la ministre de l’Intérieur,  Taina Bofferding (LSAP), a assuré travailler «de manière très intensive» pour réaliser «une évaluation réaliste des terrains» au Grand-Duché.

Le cortège formé au Glacis s’est élancé vers l’ancien Hôtel des Postes sous les bruits de casseroles. «Un toit, c’est un droit», pouvait-on entendre dans les rangs de ce rassemblement porté par des associations , le parti politique Déi Lénk, mais aussi le syndicat OGBL.

La présidente de l’OGBL, Nora Back, a apostrophé le monde politique dans son discours. (Photo: Matic Zorman / Maison Moderne)

1 / 3

La manifestation se déroulait le premier jour de la Semaine nationale du logement, avec un grand salon de l’immobilier qui se tient au Kirchberg jusqu’au 18 octobre. (Photo: Matic Zorman / Maison Moderne)

2 / 3

Le cortège a relié le Glacis à l’ancien Hôtel des Postes. (Photo: Matic Zorman / Maison Moderne)

3 / 3

«Cessez de faire de la cosmétique en matière de logement», a appelé la présidente de l’OGBL, Nora Back, dans son discours, alors qu’à l’autre bout de la ville, sur le plateau du Kirchberg, le salon Home Expo ouvrait ses portes aux visiteurs.

Autre ambiance au Kirchberg

L’événement Home Expo, qui marque la reprise des activités à Luxexpo The Box après le gel en raison du Covid-19, compile le salon de l’habitat Home & Living Expo, mais aussi la Semaine nationale du logement, où les promoteurs immobiliers présentent leurs biens à vendre, non loin des banques et de leurs offres de financement.

Le salon Home Expo est l’occasion pour les promoteurs de présenter leurs projets aux candidats acheteurs. (Photo: Matic Zorman / Maison Moderne)

1 / 3

L’événement est résolument axé sur l’habitat et son acquisition, mais le marché locatif a été abordé lors d’une table ronde vendredi soir. (Photo: Matic Zorman / Maison Moderne)

2 / 3

Outre les promoteurs, les banques sont au rendez-vous de la Semaine nationale du logement. (Photo: Matic Zorman / Maison Moderne)

3 / 3

Le logement locatif n’est pas aux abonnés absents puisque, vendredi soir, le ministre du Logement,  Henri Kox (Déi Gréng), a insisté sur la refonte du bail à loyer et des aides individuelles, ainsi que sur la croissance de l’offre de logements publics abordables avec 3.600 logements en cours de réalisation.

«Ce n’est que l’accroissement conséquent de l’offre en logements publics abordables et durables qui amènera le changement nécessaire du marché immobilier. Ce que la main publique construit restera public», a assuré le ministre lors de la table ronde inaugurale de l’événement.

Celui-ci se poursuit jusqu’au 18 octobre prochain à Luxexpo The Box.