POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Tech4Good

iDentials, la solution de réservation d’Incert



Pour aider ceux qui se sont lancés dans la livraison ou qui veulent être plus efficaces dans la gestion de leurs rendez-vous, Incert lancera une solution inédite et facile, à partir de lundi, gratuite jusque fin septembre. (Photo: Shutterstock)

Pour aider ceux qui se sont lancés dans la livraison ou qui veulent être plus efficaces dans la gestion de leurs rendez-vous, Incert lancera une solution inédite et facile, à partir de lundi, gratuite jusque fin septembre. (Photo: Shutterstock)

Petits commerçants, salons de coiffure ou d’esthétique, réparateurs ou livreurs: à partir de lundi, Incert, groupement d’intérêt économique de l’État et de la Chambre de commerce, lance iDentials, une solution de réservation et d’agenda qui s’adapte parfaitement aux mesures de distanciation.

Trop de petits commerçants, de réparateurs, de vendeurs d’assurances, de coiffeurs ou de salons d’esthétique n’ont pas de site internet ou de solutions numériques pour proposer leurs services ou pour organiser leurs rendez-vous de manière fluide. Nombre de personnes s’étant lancées dans la livraison de produits à domicile ou de produits à emporter depuis le début de la crise du Covid-19 ont aussi ce problème.

Incert, groupement d’intérêt économique créé en 2012 par l’État et la Chambre de commerce, principalement pour gérer les infrastructures critiques de l’État, surtout autour de la carte d’identité et des passeports, a décidé de participer à l’effort commun en lançant iDentials, gratuitement jusqu’à fin septembre, à partir de lundi .

Cette solution permet à un commerçant qui se crée un compte de savoir exactement quels sont ses rendez-vous, de rajouter ou d’annuler des rendez-vous en fonction des changements, sans obliger des clients à attendre et à risquer de s’exposer à une contamination. Même principe pour les livraisons ou la récupération de commandes. Au lieu d’une file devant un traiteur, par exemple, les clients auront un créneau pour venir, ce qui limite la présence de gens sur le trottoir à attendre son tour.

«On peut aussi imaginer qu’avec le monde qui afflue dans les magasins de bricolage, on s’inscrive pour venir de telle heure à telle heure, et qu’on puisse donc gérer l’afflux. À l’entrée, le client présente le QR code qu’il a reçu par mail pour pouvoir entrer dans le magasin», explique le business developer d’Incert, Sylvain Arts.

Les données appartiendront au commerçant et seront stockées sur les serveurs, protégés, d’Incert.

La solution, en français ou en anglais, peut être activée par un mail à [email protected] et ne nécessite pas d’autre investissement. Incert la proposera d’ailleurs directement à une série d’entreprises à partir de la semaine prochaine.