ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Au Village Francophone de Las Vegas

Ibisa, 2e du concours de pitch au CES



Jean-Baptiste Pleynet, cofondateur d’Ibisa, a amené la start-up luxembourgeoise à la deuxième place du concours organisé au Village francophone. (Photo: Ibisa)

Jean-Baptiste Pleynet, cofondateur d’Ibisa, a amené la start-up luxembourgeoise à la deuxième place du concours organisé au Village francophone. (Photo: Ibisa)

La start-up luxembourgeoise Ibisa a terminé deuxième du concours de start-up organisé au Village francophone du Consumer Electronics Show de Las Vegas. Devancée par une pile révolutionnaire à biocarburant écologique.

Le CES se terminera dans la nuit de vendredi à samedi, et le camp luxembourgeois a enregistré une bonne nouvelle: Ibisa a terminé deuxième du concours organisé par MyGlobalVillage et le Village francophone.

Ibisa a mixé deux technologies, la blockchain et l’imagerie par satellite, pour permettre à un marché de 500 millions de petits agriculteurs d’accéder à des produits d’assurance performants, quels que soient les problèmes climatiques qu’ils rencontrent.

Le projet qui s’est imposé, Bioenzymatic Fuel Cells (BeFC), est un système de piles à biocarburant écologique ultra-minces et miniaturisées à base de papier. La technologie «utilise des catalyseurs biologiques, au lieu de catalyseurs chimiques ou coûteux, à base de métaux nobles, pour convertir des substrats naturels comme le glucose et l’oxygène en électricité».