POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Première au Luxembourg

L’hypnose en congrès au Kirchberg



L’European Convention Center accueillera le congrès durant quatre jours la semaine prochaine. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne) 

L’European Convention Center accueillera le congrès durant quatre jours la semaine prochaine. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne) 

Un congrès international d’hypnose clinique et médicale est organisé la semaine prochaine à l’European Convention Center. Il s’agit du plus important rassemblement de praticiens d’hypnose en Europe.

Pas la peine de chercher Messmer sur la liste des invités: le congrès d’hypnose organisé du 11 au 14 mai au Kirchberg cible non pas le monde du spectacle, mais la pratique de l’hypnose clinique et médicale.

«L’hypnose est devenue le quatrième état de la conscience: ce que le rêve est au sommeil, l’hypnose l’est à l’éveil», explique Dr Marco Klop, président de l’Institut Milton H. Erickson (IMHEL), organisateur de l’événement.

Pour les blouses blanches

Des interventions chirurgicales organisées sous hypnose à l’hypnose conversationnelle destinée à capter l’attention des patients ou à les amener à changer leur façon de faire, la méthode compte de nombreuses utilisations en milieu médical.

D’ailleurs, l’IMHEL fournit depuis 2007 aux professionnels de la santé du Luxembourg et de la Grande Région des formations en hypnose ericksonienne, en thérapies brèves et en communication stratégique. Plus d’une centaine de praticiens ont déjà été formés par ses soins.

Au total, 150 orateurs sont attendus, ce qui fait de ce congrès le plus grand rassemblement de praticiens d’hypnose en Europe. L’événement constitue en effet le 12forum de la Confédération francophone d’hypnose et thérapies brèves (CFHTB).

Le rendez-vous est le premier du genre au Luxembourg et devrait attirer environ 600 participants venus du Grand-Duché et de l’étranger. «L’objectif est de diffuser ses connaissances et d’avoir un retour d’expérience», résume Dr Klop, qui assimile ce forum à un congrès de médecine, mais un petit peu d’un autre genre.