BRAND VOICE — ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

BMW

Les hybrides sont là pour durer



Les hybrides sont là pour durer ( Crédit : BMW ) 

Les hybrides sont là pour durer ( Crédit : BMW ) 

Les voitures hybrides sont considérées à tort comme une technologie de transition. Elles offrent actuellement, et pour les prochaines années, le meilleur des deux mondes: elles permettent aux conducteurs de découvrir la conduite électrique tout en les aidant progressivement à se débarrasser de leur angoisse liée à l’autonomie.

Le fait que la conduite 100% électrique est bénéfique tant pour la planète que pour le conducteur n’est pas une nouveauté pour les automobilistes. Toutefois, le consommateur n’ose pas encore franchir le pas: bien que l’autonomie d’une batterie chargée ait fortement augmenté ces dernières années et que les conducteurs puissent aujourd’hui parcourir facilement quelques centaines de kilomètres avec une batterie chargée, la crainte de la batterie vide est toujours bien présente.

Le meilleur des deux mondes

Plusieurs études récentes montrent à quel point l’angoisse liée à l’autonomie est encore présente. Une étude britannique montre que 57% des automobilistes de ce pays sont conscients des avantages de la conduite électrique, mais que l’inquiétude liée à l’autonomie limitée de la batterie les empêche de passer d’un véhicule avec un moteur à combustion à un modèle électrique. Et une étude du club automobile américain AAA a même révélé que 91% des conducteurs qui ont entre-temps une voiture électrique avaient d’abord la même crainte, mais qu’elle s’était immédiatement dissipée après l’achat de leur véhicule. L’anxiété liée à l’autonomie, c’est surtout dans la tête...

Les voitures hybrides, qui au choix du conducteur, peuvent être à la fois électriques et à moteur à combustion, sont idéales pour donner un coup de pouce à ces conducteurs inquiets, car elles offrent le meilleur des deux mondes: elles leur font découvrir l’électromobilité, tout en leur offrant la tranquillité d’esprit dont ils ont besoin. Supposons que le conducteur ait surestimé l’autonomie de sa batterie: il reste toujours un réservoir de carburant plein. Une première découverte qui est généralement nécessaire pour ensuite passer pleinement à la conduite électrique.

Augmenter l’électromobilité

Pour les marques automobiles telles que la marque allemande BMW, les moteurs hybrides sont donc bien plus qu’une technologie de transition: ils aident à sensibiliser davantage le consommateur à l’électromobilité en lui offrant le choix. Lorsqu’on conduit un véhicule hybride, la conduite électrique devient un processus: plus le conducteur roule à l’électrique, plus il prend de l’assurance. Le pourcentage de kilomètres parcourus en mode électrique augmente alors progressivement. Dans le même temps, l’«autonomie» des batteries dont disposent les Plug-In Hybrid augmente également: ainsi, la BMW X5 Plug-In Hybrid roule de manière 100 % électrique pendant pas moins de 80 kilomètres avant que le moteur à essence six cylindres ne doive reprendre la main. Pour BMW, les hybrides sont un choix très conscient: de la petite BMW X1 à la majestueuse BMW Série 7, le constructeur allemand possède plus de 10 hybrides dans sa gamme, et de nouveaux modèles s'y ajoutent chaque année. Parmi les 25 modèles partiellement ou totalement électriques que BMW aura dans sa gamme d’ici 2023, la moitié seront des hybrides.

Les Plug-In Hybrid de BMW, avec une batterie électrique qui peut être rechargée en branchant directement le véhicule sur une prise ou à une borne de recharge, offrent, vus sous cet angle, des avantages indéniables. L’économie de coût de la conduite électrique devient plus claire: plus le passage en mode électrique est fréquent, plus cela devient économique. Grâce à la fonction Plug-In, il est possible de procéder à plusieurs recharges sur le trajet, ce qui permet au conducteur d’apprendre à connaître l’infrastructure de recharge croissante. En particulier dans le centre-ville, où un moteur à combustion consomme beaucoup parce qu’il faut accélérer constamment, passer à l’électrique devient rapidement un automatisme. Avantage non négligeable: les hybrides BMW sont tous de « vrais » hybrides (dont les émissions de CO2  ≤ 50 g/km) et ils bénéficient dès lors d’une prime d'achat, accordée par le gouvernement luxembourgeois, de 2.500 euros.

1,6 – 2,5 l/100 km * 36 – 57 g/km CO2 (NEDC)

Les hybrides sont là pour durer BMW

1 / 2

Les hybrides sont là pour durer BMW

2 / 2