POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

pandémie

Les hôpitaux de Niederkorn et Dudelange vont fermer



La continuité des soins aux patients hospitalisés sera évidemment assurée. (Photo: Shutterstock)

La continuité des soins aux patients hospitalisés sera évidemment assurée. (Photo: Shutterstock)

Le Centre hospitalier Emile Mayrisch (Chem) a décidé d’enclencher la phase 2 de son plan d’organisation interne face à la pandémie en cours. Elle sera effective à partir de ce mercredi à midi.

Le Chem a décidé d’enclencher la phase 2 de son plan d’organisation interne pour faire face à la pandémie de coronavirus. «Cela nous permettra de pouvoir faire face à un éventuel afflux important de patients contaminés», indique le Chem dans un communiqué.

Cette mesure implique la fermeture des hôpitaux de Niederkorn et de Dudelange. La continuité des soins sera évidemment assurée pour les patients hospitalisés. Mais les activités programmées seront reportées, et les cas urgents redirigés vers Esch.

Toutes les activités seront regroupées sur le site d’Esch. Mais les activités médicales (opérations, consultations…) sont reportées, les visites aux patients interdites, tous les patients séparés… «Actuellement, 34 lits ont été libérés pour pouvoir recevoir et isoler des patients atteints par le Covid-19», explique encore la direction du Chem.