POLITIQUE & INSTITUTIONS — Monde

Commémoration du 11 septembre

Hommages et recueillement à l’ambassade des États-Unis



Fernand Etgen, Casey Mace et François Bausch lors de la cérémonie de commémoration dans l’enceinte de l’ambassade américaine le samedi 11 septembre 2021. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

Fernand Etgen, Casey Mace et François Bausch lors de la cérémonie de commémoration dans l’enceinte de l’ambassade américaine le samedi 11 septembre 2021. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

Le chargé d’affaires américain Casey Mace a organisé samedi une commémoration du 20e anniversaire des attentats terroristes du 11 septembre 2001 à l’ambassade des États-Unis à Luxembourg.

Le président de la Chambre des députés,  Fernand Etgen (DP), et le vice-Premier ministre et ministre de la Défense,  François Bausch (déi Gréng), ont rejoint le chargé d’affaires Casey Mace à l’ambassade des États-Unis, samedi 11 septembre, à l’occasion du 20e anniversaire des attentats de 2001 aux États-Unis. Près de 3.000 personnes ont perdu la vie dans ces attentats terroristes insensés du 11 septembre 2001 à New York; Arlington, Virginie; et Shanksville, Pennsylvanie.

Des représentants des premiers intervenants et de la communauté militaire luxembourgeoise, ainsi que du personnel de l’ambassade américaine, des familles et du Marine Security Guard, étaient également présents à la cérémonie.

Le président de la Chambre des députés, Fernand Etgen, s’est adressé aux personnes rassemblées à l’ambassade des États-Unis, le samedi 11 septembre. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

1 / 5

Des représentants des premiers intervenants et de la communauté militaire luxembourgeoise étaient également présents à la cérémonie. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

2 / 5

Le chargé d’affaires Casey Mace a rendu hommage au Luxembourg «pour s’être tenu à nos côtés lors du moment le plus difficile que nous ayons vécu il y a 20 ans, et au cours de toutes les années qui ont suivi». (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

3 / 5

La garde marine de l’ambassade des États-Unis. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

4 / 5

Le drapeau des États-Unis était en berne au-dessus de l’ambassade américaine. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

5 / 5

Dans son discours, Casey Mace a évoqué les images indélébiles de cette journée et le souvenir impérissable des victimes. «On se souviendra aussi que ce qui s’est passé ensuite était plus remarquable que les dégâts infligés. Nous nous souviendrons des innombrables actes altruistes de milliers de braves policiers, pompiers, infirmières, médecins, soldats et bénévoles qui ont risqué leur vie pour sauver des concitoyens, des collègues et des étrangers.»

Casey Mace a également rendu hommage à l’engagement du Luxembourg envers les États-Unis dans l’un de ses plus sombres moments sous le Premier ministre de l’époque, Jean-Claude Juncker. «Nous restons reconnaissants au Luxembourg pour avoir été à nos côtés lors du moment le plus difficile que nous ayons vécu il y a 20 ans, et au cours de toutes les années qui ont suivi. Notre engagement envers vous reste tout aussi inébranlable.»

Casey Mace, Fernand Etgen et François Bausch ont ensuite été rejoints par le colonel de l’armée américaine Edward Dupont, puis par Anne Mace et Catie Dupont pour présenter une couronne, suivi d’un moment de silence.

Cet article a été écrit pour  Delano , traduit et édité pour Paperjam.