ENTREPRISES & STRATÉGIES — Commerce

En centre-ville

Hermès ouvre sa nouvelle boutique à Luxembourg



Le magasin Hermès à Luxembourg a été totalement transformé par l’agence RDAI. (Photo: Timothée Chambovet)

Le magasin Hermès à Luxembourg a été totalement transformé par l’agence RDAI. (Photo: Timothée Chambovet)

Après plusieurs mois de travaux, le magasin Hermès à Luxembourg rouvre ses portes. Une architecture intérieure repensée par le bureau RDAI pour un espace de vente à la fois contemporain et intemporel.

C’est une étape importante qui est franchie cette semaine pour Hermès au Luxembourg, avec la réouverture du magasin rue Philippe II, dans un aménagement totalement repensé par l’agence parisienne RDAI. Hermès est présent depuis 1968 à Luxembourg, d’abord en magasin multimarque, puis en magasin propre depuis 1992 au 1 rue Philippe II. Depuis 2005, Hermès a élu domicile au 13 rue Philippe II, magasin qui vient d’être réaménagé avec une toute nouvelle conception de l’espace de vente et une circulation repensée.

La relation avec la façade extérieure a été renforcée de manière à ce que les fenêtres apportent plus de lumière naturelle jusque dans la profondeur du magasin. L’escalier a été déplacé pour inviter les clients à découvrir l’étage. Par ailleurs, les différentes familles de produits de la maison Hermès sont plus largement représentées. Au rez-de-chaussée, on trouve la soie, les parfums, les accessoires bijoux et la collection pour la maison. À l’étage, les produits équestres, la maroquinerie, le prêt-à-porter masculin et féminin, les souliers, ainsi que les montres et les bijoux.

Vue de la façade avec les vitrines qui accueillent les œuvres de Martine Feipel et Jean Bechameil. (Photo: Timothée Chambovet)

1 / 4

L’espace intérieur du rez-de-chaussée gagne en luminosité et en espace. (Photo: Timothée Chambovet)

2 / 4

À l’étage, on trouve le prêt-à-porter et les accessoires équestres. (Photo: Timothée Chambovet)

3 / 4

Bois, cuivre, pierre naturelle et grès sont au rendez-vous de ce nouvel aménagement. (Photo: Timothée Chambovet)

4 / 4

L’aménagement du magasin a été conçu pour s’intégrer harmonieusement au contexte urbain de Luxembourg, avec la présence de la pierre naturelle, de cuivre, mais aussi du bois et du cuir. Les tonalités choisies évoquent les différents ocres des façades d’immeubles et des pierres de la fortification historique. On trouve également des références directes au magasin du 24 rue du Faubourg Saint-Honoré, à Paris, comme le motif de la mosaïque de sol ou les luminaires grecs au plafond. Sur les murs du magasin, plusieurs œuvres d’art issues de la collection Emile Hermès, ainsi que des oeuvres spécialement sélectionnées pour l’occasion sont présentées, dont une toile sur le thème de l’équitation par Jean-Louis Sauvat.

Vue des vitrines imaginées par Feipel & Bechameil. (Photo: Timothée Chambovet)

1 / 3

Vue des vitrines imaginées par Feipel & Bechameil. (Photo: Timothée Chambovet)

2 / 3

Vue des vitrines imaginées par Feipel & Bechameil. (Photo: Timothée Chambovet)

3 / 3

Pour célébrer la réouverture, Hermès a invité le duo d’artistes Martine Feipel et Jean Bechameil à concevoir une installation pour les vitrines et la façade du magasin répondant au thème «Hermès, une odyssée».