PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Fonds

Acquisition

Greenman s’ancre davantage au Luxembourg



Les principaux locataires des murs dans lesquels Greenman investit sont Edeka, Rewe et Kaufland, trois leaders allemands de la grande distribution. (Photo: Shutterstock)

Les principaux locataires des murs dans lesquels Greenman investit sont Edeka, Rewe et Kaufland, trois leaders allemands de la grande distribution. (Photo: Shutterstock)

L’entité irlandaise du fonds allemand Greenman, spécialisé dans l’investissement immobilier dans le secteur de la grande distribution, vient d’acquérir l’administrateur de fonds luxembourgeois Cofibol.

Greenman Fund Administration (GMFA), filiale irlandaise du fonds allemand Greenman , a annoncé le 8 avril qu’elle avait acquis 70% des parts de l’administrateur de fonds luxembourgeois Cofibol (Compagnie Financière et Boursière Luxembourgeoise SA). L’opération a été finalisée le 31 mars et a reçu l’aval de la CSSF.

Fondé en 2005 à Berlin, Greenman cible l’investissement dans l’immobilier commercial, en particulier dans les murs de grandes surfaces alimentaires.

Cofibol sera désormais le fournisseur de services et l’administrateur pour tous les fonds de Greenman domiciliés au Luxembourg, y compris le fonds phare de Greenman, Open, qui gère 760 millions d’euros.

Celui-ci est le premier fonds alternatif de Greenman, basé au Luxembourg depuis sa création en 2014. Plus de 66% du portefeuille du fonds Open provient de grands distributeurs allemands de produits alimentaires. Les principaux locataires des murs dans lesquels Greenman investit sont ainsi Edeka, Rewe et Kaufland, trois leaders allemands de la grande distribution.

Expansion en vue

Suite à cette acquisition, l’activité de Cofibol évolue: elle passera de l’administration de fonds OPCVM à la gestion de fonds d’investissement alternatifs (AIF), pour les domaines du capital-investissement et de l’immobilier (PE&RE).

«L’ajout de Cofibol au groupe Greenman renforcera encore notre résistance opérationnelle et permettra l’expansion prévue de nos activités d’investissement. Malgré l’impact du Covid-19, nous visons l’augmentation de nos actifs sous gestion en Europe à 3 milliards d’euros au cours des cinq prochaines années», a déclaré Darragh Gogarty, CEO de GMFA, dans un communiqué .

Au total, fin février 2020, Greenman comptait environ 860 millions d’euros d’actifs sous gestion.