BRAND VOICE — PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Wealth management

axa wealth management

Une grande structure peut avoir l’esprit start-up



241136.jpg

L’équipe d’AXA Wealth Management.  (Photo: Maison Moderne)

De plus en plus de sociétés de taille importante tentent de développer certains projets en fonctionnant comme des start-up. Pour y parvenir, trois valeurs essentielles restent à développer. Le lancement d’Axa Wealth Europe est une illustration parfaite de cet état d’esprit.

La créativité, moteur des start-up

«L’essentiel est d’inculquer une culture d’entreprise différente, qui repose sur une plus grande proximité vis-à-vis des distributeurs, qui met en place des circuits de décision courts, le tout pour nourrir la créativité des équipes et leur obsession pour le service client», explique Laurent Gayet, Deputy CEO d’Axa Wealth Europe. La société s’est implantée au Luxembourg depuis trois ans et demi, en adoptant une culture start-up qui a aiguisé son esprit de conquête. Une nécessité dans l’environnement très concurrentiel du wealth management au Luxembourg, dans lequel il s’agissait de s’aménager rapidement une place.

Un management libre et collaboratif

«Notre équipe, y compris le management, travaille en plateau, dans une optique collaborative. Ensuite, nous demandons à nos collaborateurs d’être des experts, sans pour autant se limiter à leur domaine de compétence. Il faut pouvoir être flexible», poursuit Laurent Gayet. 

Ce mode de fonctionnement répond aux critères d’une jeune entreprise: peu de collaborateurs, mais disposant d’une expertise très pointue et d’une forte capacité d’adaptation. Dans la phase de démarrage, cela implique de pouvoir compter sur une grande autonomie des collaborateurs. «Finalement, nous obtenons en effet le meilleur des deux mondes: d’une part, nous pouvons compter sur la puissance d’un grand groupe et la force de nos deux actionnaires – Axa France et Axa Luxembourg – et, de l’autre, nous disposons de l’agilité d’une petite structure.»

Des équipes responsabilisées

Cette manière de fonctionner a séduit les candidats, puisqu’Axa Wealth Europe est passée de 3 à 15 collaborateurs en l’espace de trois ans et demi. Il faut dire que, loin d’offrir un poste avec un cahier des charges gravé dans le marbre, la société propose de participer à une aventure entrepreneuriale au sein de laquelle chacun participe activement à l’amélioration des process. Le collaborateur comprend rapidement qu’il est un maillon essentiel de la chaîne de valeur. En contrepartie, un réel investissement est demandé aux collaborateurs. Leur disponibilité et l’attention portée au respect des délais doivent en effet permettre de satisfaire entièrement le client. Pour garantir un service de haut niveau et la confiance de sa clientèle, une charte de qualité a par ailleurs été créée et doit être respectée à chaque instant.

Certes, l’entreprise est aujourd’hui en expansion, et son fonctionnement est devenu un peu plus vertical, mais l’état d’esprit collaboratif continuera à animer Axa Wealth Europe. «À l’ère du ‘simple clic’, nous devons concilier les attentes des clients avec toutes les contraintes réglementaires et de compliance. C’est la seule façon d’éviter que l’exigence du simple clic entraîne une énorme claque», expose avec humour le Deputy-CEO d’Axa Wealth Europe. 

Pour en savoir plus sur les services proposés par Axa Wealth Management, n’hésitez pas à contacter Laurent Gayet: laurent.gayet@axa.lu ou 44 24 24 4329.