ENTREPRISES & STRATÉGIES — Commerce

Deuxième point de vente au Luxembourg

Grand Frais attendu à Mersch



Après Contern et bientôt Mersch, Grand Frais ambitionne une troisième ouverture à Wickrange pour former un maillage triangulaire autour de la capitale. (Photo: Abelaali Adlène/DR)

Après Contern et bientôt Mersch, Grand Frais ambitionne une troisième ouverture à Wickrange pour former un maillage triangulaire autour de la capitale. (Photo: Abelaali Adlène/DR)

L’enseigne française spécialisée dans les produits alimentaires prépare son arrivée à Mersch, à deux pas du centre commercial Topaze. Le recrutement a déjà commencé tandis que l’ouverture se profile pour 2022.

L’autorisation de bâtir visible depuis la rue de Colmar-Berg l’indique noir sur blanc: un supermarché Grand Frais sortira de terre prochainement à Mersch, à l’angle de la rue Edouard Kraus.

C’est sur cet axe de passage qui relie le centre-ville à la zone commerciale du Mierscherbierg que l’enseigne française, déjà implantée à Contern depuis mars 2020, devrait ouvrir un nouveau point de vente – le second au Luxembourg.

Le projet est en tout cas dans les cartons depuis quelques années puisque la société immobilière destinée à cette implantation, Mersch Immo, a été créée en juillet 2018. L’autorisation de bâtir de la commune de Mersch remonte au 7 octobre 2020. Le terrain de 83 ares clôturé, voisin de Burger King, et facilement accessible depuis l’autoroute A7, a été dépollué voici quelques mois et attend désormais les engins de chantiers.

Grand Frais sera situé à proximité immédiate du fast-food Burger King, mais surtout d’un pôle commercial déjà bien fourni avec quatre autres supermarchés. (Photo: Paperjam.lu)

1 / 2

Le terrain de 83 ares devrait accueillir la moyenne surface de quelque 900m2 et son parking, faciles d’accès depuis l’autoroute A7. (Photo: Paperjam.lu)

2 / 2

Reste à savoir quand. Les offres d’emploi publiées en ligne pour constituer les équipes du nouveau point de vente évoquent une prise de poste pour la fin de cette année 2021. Un scénario à relativiser dans la mesure où, en cette mi-octobre 2021, aucune construction n’est visible. Une ouverture en 2022 se profile à l’horizon.

Quatre autres supermarchés comme voisins

Grand Frais compte s’installer dans une zone commerciale déjà fort développée. On y trouve en effet le centre commercial Topaze qui, à côté de sa trentaine d’enseignes, héberge un supermarché Match. De l’autre côté de la rue Um Mierscherbierg, le Listo Shopping Center compte une dizaine de commerces dont l’enseigne belge de grande distribution Colruyt. Enfin, les discounters Aldi et Lidl sont situés à quelques pas de ce complexe.

Cette forte densité commerciale ne semble pas effrayer l’enseigne française. Celle-ci a ouvert son premier point de vente au Luxembourg,  à Contern, en mars 2020 , quelques jours avant le premier confinement. Les sept premiers mois d’exploitation ont donné lieu à des résultats financiers négatifs pour trois des cinq entreprises qui composent le magasin: elles ont publié des pertes de respectivement 61.324 euros pour Conterndis, de 191.975 euros pour le Fromager de Contern, et de 490.413 euros pour le Primeur de Contern.

À noter qu’outre le nord du pays, Grand Frais vise aussi une autre implantation dans le sud-ouest, plus précisément à Wickrange. L’enseigne a déjà immatriculé des entreprises début août pour cette nouvelle ouverture qui devrait, avec Contern et Mersch, former un maillage triangulaire autour de Luxembourg-ville.

De Lyon au Luxembourg

Fondé en 1992 en banlieue lyonnaise, Grand Frais totalise 263 magasins dédiés exclusivement aux produits alimentaires. Chaque structure mesure en moyenne 900m2 et réunit cinq métiers de bouche et autant d’entreprises différentes: la boucherie, la poissonnerie, les fruits et légumes frais, les fromages et l’épicerie.

Grand Frais vise des localisations situées à la périphérie des grandes villes, mais commence aussi à cibler la clientèle urbaine dans l’Hexagone: sa filiale Prosol – qui pilote les rayons fruits, légumes, marée et crémerie  –a ouvert ses propres supérettes baptisées Fresh ainsi que le service de livraison de courses à domicile Mon-marché.fr.

À noter que le fondateur de Grand Frais, Denis Dumont , a cédé, en 2017, une part majoritaire de Prosol au fond Ardian tandis que ses associés, les frères Bahadourian, ont cédé 60% d’Euro Ethnic Foods – société basée au Luxembourg – au fonds PAI Partners .

Denis Dumont et sa famille pointent en 143e position du classement Challenges des plus grandes fortunes de France, avec un capital estimé à 700 millions d’euros. Le magazine économique et financier français évoque des ventes de 2,4 milliards d’euros l’an dernier.