ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

data center

Google va informer les habitants de Bissen



C’est la première fois que Google se dévoile officiellement en tant que tel quant à son projet de Bissen. (Photo: Shutterstock)

C’est la première fois que Google se dévoile officiellement en tant que tel quant à son projet de Bissen. (Photo: Shutterstock)

Une première réunion d’information sera organisée par Google à Bissen le 21 novembre prochain quant à son projet d’implantation d’un data center. Le géant américain se dévoile pour la première fois.

Même si c’était un secret de Polichinelle, c’est la première fois que Google se dévoile en ce qui concerne son projet de data center à Bissen. Jusqu’à présent, le géant de Moutain View ne souhaitait pas apparaître en première ligne . Les premiers contacts sont pris par des intermédiaires discrets, le projet au Busbierg est baptisé mystérieusement Pascal, les terrains sont acquis par la société London Bridge Technology, filiale irlandaise de Raiden Unlimited, elle-même filiale de Google. Et le dossier suit son cours , non sans provoquer quelques dégâts politiques au niveau local , dont la démission du bourgmestre Jos Schummer .

L’invitation à la réunion d’information qui aura lieu le 21 novembre à Bissen est à nouveau publiée par London Bridge Technology. Mais cette fois, le logo de Google apparaît et la firme est citée à plusieurs reprises.

Ce sont là les informations principales, car pour le reste, tout sera à découvrir lors de cette réunion qui évoquera «la construction potentielle d’un centre de données dans la commune de Bissen».