ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Cybersécurité

Google va «forcer» la double authentification



En attendant une technologie plus simple, Google va inviter 150 millions d’utilisateurs, déjà plus ou moins familiers avec le principe, à passer à la double authentification. (Photo: Shutterstock)

En attendant une technologie plus simple, Google va inviter 150 millions d’utilisateurs, déjà plus ou moins familiers avec le principe, à passer à la double authentification. (Photo: Shutterstock)

Google a annoncé, dans un billet de blog, qu’il forcerait 150 millions d’utilisateurs de ses services et 2 millions de créateurs de vidéos sur Youtube à passer à la double authentification d’ici la fin de l’année.

«Pour la plupart d’entre nous, les mots de passe sont la première ligne de défense de notre vie numérique. Cependant, la gestion d’un ensemble de mots de passe forts n’est pas toujours pratique, ce qui conduit de nombreuses personnes à rechercher des raccourcis (nom du chien + anniversaire) ou à négliger complètement les meilleures pratiques en matière de mots de passe, ce qui les expose à des risques en ligne», ont commenté le chef de produit Chrome chez Google, AbdelKarim Mardini, et le directeur de la sécurité et de la sûreté des comptes chez Google, Guemmy Kim, dans l’annonce du passage obligatoire à la double authentification d’ici la fin de l’année .

Les 150 millions de comptes auront été au préalable choisis parce qu’un deuxième facteur ne doit pas leur poser de problème particulier, assure Google. Pour les autres, le géant américain travaille au déploiement d’une autre solution plus «user-friendly».

Quant aux 2 millions de comptes de créateurs de vidéos sur Youtube, sans passer par la double authentification, ils ne pourront plus accéder à la plateforme de création de contenus.

Ce niveau de sécurisation comprend quelque chose que vous savez, comme un mot de passe, et quelque chose que vous possédez, comme votre smartphone. 

Cet article est issu de la newsletter hebdomadaire Paperjam Trendin’, à laquelle vous pouvez vous abonner  en cliquant ici .