ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Arriérés et intérêts compris

Google paie 622 millions d’impôts en Irlande



Google a accepté de payer 345 millions d’euros pour régler ses arriérés d’impôts en Irlande. (Photo: Shutterstock)

Google a accepté de payer 345 millions d’euros pour régler ses arriérés d’impôts en Irlande. (Photo: Shutterstock)

Le quartier général de Google en Europe, situé en Irlande, a accepté de payer 622 millions d’euros, dont 345 millions pour régler son conflit avec les autorités irlandaises, alors que, pour la première fois, sa masse salariale dépasse les 500 millions d’euros cette année.

120.000 euros. C’est le salaire moyen chez Google «Europe», selon les données financières publiées par la filiale irlandaise du géant américain, d’après les journalistes irlandais. Multipliée par le nombre de salariés que Google emploie en Europe, la masse salariale dépasse pour la première fois les 520 millions d’euros.

Mais ce qu’ils relèvent est le paiement de 218 millions d’euros d’impôts sur le revenu et de 127,2 millions d’arriérés pour régler le différend fiscal avec l’administration, somme qui s’ajoute aux impôts pour 2020.

Selon les documents, Google Ireland Ltd a enregistré un chiffre d’affaires de 48,4 milliards d’euros en 2020, en hausse de 2,7 milliards d’euros. Son bénéfice avant impôts s’élève à 2,85 milliards d’euros, contre 1,94 milliard d’euros en 2019. La société a payé une charge d’impôt de 622,3 millions d’euros en 2020.

Cet article est issu de la newsletter hebdomadaire Paperjam Trendin’, à laquelle vous pouvez vous abonner  en cliquant ici .