COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Communication

Parution

Gilles Feith (Luxair) en couverture de Paperjam



Gilles Feith, CEO de LuxairGroup. (Photo: Patricia Pitsch/Maison Moderne)

Gilles Feith, CEO de LuxairGroup. (Photo: Patricia Pitsch/Maison Moderne)

Le nouveau CEO de Luxair a accordé un long entretien à Paperjam sur la manière dont il pilote la compagnie aérienne en pleine tempête économique du coronavirus. Le numéro de juillet/août du magazine revient aussi sur «Un été pas comme les autres» pour les entreprises.

Gilles Feith  vient de prendre ses fonctions à la tête de LuxairGroup le 1er juin dernier. Au cœur d’une crise économique sans précédent. Le nouveau CEO évoque sa stratégie pour sauver la haute saison que représente l’été et permettre à la compagnie aérienne de survivre.

Les vacances se passeront probablement en partie à la maison, et le gouvernement souhaite en profiter pour mettre en avant la destination Luxembourg et relancer les secteurs du tourisme et de l’horeca, comme l’explique le ministre du Tourisme,  Lex Delles  (DP) dans une interview.

Nora Back  (présidente de l’OGBL et de la Chambre des salariés) et Nicolas Henckes  (directeur de la CLC) reviennent, quant à eux, sur leurs attentes, leurs priorités et leurs inquiétudes par rapport aux conséquences économiques du Covid-19.

Pour clôturer les grands entretiens du magazine, Bertrand Piccard, inventeur charismatique, présente ses «1.000 solutions» pragmatiques et technologiques pour changer le monde de façon rentable et durable.

Gilles Feith, CEO de LuxairGroup. (Photo: Patricia Pitsch/Maison Moderne)

1 / 5

Lex Delles, ministre du Tourisme. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

2 / 5

Nora Back,  présidente de l’OGBL et de la Chambre des salariés. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

3 / 5

Nicolas Henckes, directeur de la CLC. (Photo: Matic Zorman/Maison Moderne)

4 / 5

Bertrand Piccard, président de la Solar Impulse Foundation. (Photo: Solar Impulse)

5 / 5

Avec un retour presque à la normale pour les grandes vacances, comment les secteurs les plus touchés, comme le tourisme, la culture, l’horeca et l’artisanat, vont-ils affronter cette période? Témoignages.

Paperjam procède aussi à un état des lieux des finances publiques suite à l’intervention rapide et massive du gouvernement pour juguler les premiers effets économiques de la crise. Tour d’horizon des mesures et analyses avec un panel d’experts.

Dans un autre registre, découvrez les nouveaux chiffres de l’immobilier résidentiel avec les études de l’Observatoire de l’habitat du Liser sur un secteur toujours plus cher.

Témoignages, «Un été pas comme les autres». (Photo: Maison Moderne)

1 / 6

Les caisses de l’État mises à contribution. (Photo: Maison Moderne)

2 / 6

Un filet d’aides aux mailles trop larges. (Photo: Maison Moderne)

3 / 6

Gestion de crise, premier bilan… (Photo: Maison Moderne)

4 / 6

Un coup de frein en pleine surchauffe. (Photo: Maison Moderne)

5 / 6

Dossier immobilier. (Photo: Maison Moderne)

6 / 6

Portfolio

Le photographe Christian Aschman s’est plongé dans les entrailles de la friche industrielle, dite Agrocenter, à Mersch. Visite en images d’un bâtiment qui a marqué l’histoire économique du pays.

Déchiffrer la mémoire d’une friche. (Photo: Christian Aschman)

Déchiffrer la mémoire d’une friche. (Photo: Christian Aschman)

Paperjam Top 100

Qui sera le décideur économique le plus influent en 2020? Le Paperjam Top 100 fait son retour après l’édition 2018 qui avait vu Norbert Becker devenir le grand lauréat.

Découvrez la liste d’un millier de noms, composée par l’équipe de Paperjam et qui servira de base de travail pour le jury (indépendant de la rédaction) cette année.

Si vous estimez qu’un décideur manque à l’appel, n’hésitez pas à nous fournir son nom et son poste via press@paperjam.lu .

Paperjam Top 100 2020. (Photo: Maison Moderne)

1 / 2

Paperjam Top 100 2020. (Photo: Maison Moderne)

2 / 2

Paperjam juillet/août 2020 est désormais disponible en version print et digitale . Abonnements via le site de  Maison Moderne .