ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Revue de presse

Gerard Lopez va vendre le Losc



Gerard Lopez va céder la dette à un nouveau fonds, Callisto Sporting sàrl, domiciliée au 20, rue de la Poste à Luxembourg, et filiale de la holding Merlyn Partners, située à la même adresse. (Photo: Maison Moderne/archives)

Gerard Lopez va céder la dette à un nouveau fonds, Callisto Sporting sàrl, domiciliée au 20, rue de la Poste à Luxembourg, et filiale de la holding Merlyn Partners, située à la même adresse. (Photo: Maison Moderne/archives)

Gerard Lopez va vendre le Losc – la conséquence du fort endettement du club de football lillois, qui s’est encore accru avec la crise du Covid-19. Olivier Létang devrait le remplacer à la présidence.

L’homme d’affaires hispano-luxembourgeois et propriétaire du Lille Olympique Sporting Club (Losc), Gerard Lopez , va céder le club de football lillois, selon le journal l’Équipe . Olivier Létang, ancien président du Stade rennais, devrait lui succéder à la présidence.

Une cession qui serait la conséquence de la mauvaise santé financière du Losc. Au 30 juin 2019, les dettes financières du club nordiste s’élevaient à plus de 128 millions d’euros. Un endettement qui se serait accru de manière significative avec la crise du Covid-19, l’absence de public et le retrait du diffuseur Mediapro, selon Le Parisien.

«L’année dernière, Gerard Lopez, l’actionnaire majoritaire, avait consenti à un abandon de créances de 25 millions d’euros et s’était porté personnellement garant, via ses holdings luxembourgeoises (Lux Royalty, Victory Soccer Luxembourg et Victory Soccer Luxembourg 2), d’un peu moins de 130 millions d’euros empruntés au fonds spéculatif américain Elliott Management à un taux d’intérêt à deux chiffres. Un emprunt qui doit être remboursé avant le mois d’août 2021», explique Le Parisien.

Une nouvelle structure, Callisto Sporting sàrl, présentée comme un nouveau fonds, va racheter la dette, selon les informations de l’Équipe. Domiciliée au 20, rue de la Poste à Luxembourg, inscrite au Registre du commerce le 7 décembre 2020, cette société est une filiale de la holding Merlyn Partners, une société en commandite spéciale située à la même adresse. Le gérant de Callisto Sporting, patron de Merlyn Partners, est Maarten Petermann, un Néerlandais habitant à Londres et ancien conseiller d’Elliott Management.