PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Banques

Nomination

Geoffroy Bazin chez Victeris



Geoffroy Bazin a quitté BGL BNP Paribas en juillet 2020, après deux années passées à la tête de la banque luxembourgeoise. (Photo: Gaël Lesure)

Geoffroy Bazin a quitté BGL BNP Paribas en juillet 2020, après deux années passées à la tête de la banque luxembourgeoise. (Photo: Gaël Lesure)

L’ancien CEO de BGL BNP Paribas, désormais directeur indépendant, intègre la société luxembourgeoise de conseil en organisation pour les entreprises financières Victeris.

Une nouvelle ligne s’écrit depuis peu sur le CV de Geoffroy Bazin: l’ancien CEO de BGL BNP Paribas, en poste jusqu’en juillet 2020, officie désormais en tant que directeur indépendant pour la société luxembourgeoise de consultance Victeris, comme l’annonce l’entreprise sur son réseau social professionnel LinkedIn.

Après une carrière de 32 ans au sein du groupe BNP Paribas, dont sept années passées à la tête de BNP Paribas Securities Services Luxembourg entre 2003 et 2010, ainsi que deux années en tant que CEO de la banque aux étoiles basée au Kirchberg entre 2018 et 2020, le Français va s’impliquer dans l’activité de consultance de l’entreprise Victeris, basée à Bertrange.

«Geoffroy Bazin va participer activement à la construction de l’offre de services ESG aussi bien d’un point de vue méthodologique qu’actif en conseil», explique à Paperjam Vincent Dron, CEO de Victeris .

La consultance autour du développement durable en ligne de mire

L’entreprise ouverte en 2015 au Grand-Duché porte initialement sur des activités de corporate finance et d’investissement en capital-risque. Mais depuis 2019, elle opère dans la consultance à destination des sociétés financières avec une équipe de profils expérimentés, aux dires de son dirigeant.

«Notre idée est de travailler ces aspects de développement durable et de pouvoir proposer une expertise dans ce domaine», souligne Vincent Dron. 

Geoffroy Bazin poursuit par ailleurs une série d’autres mandats, notamment en tant que membre du conseil d’administration de l’INDR, mais aussi conseiller à la Chambre de commerce, et plus précisément président du groupe de travail sur le développement durable des entreprises au Luxembourg.