LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Bien-être & Sport

Nouvelle plateforme

GenerUp veut fédérer les 50+ au Luxembourg



Stéphane Piette lancera officiellement la plateforme GenerUp le 23 septembre prochain. (Photo: GenerUp)

Stéphane Piette lancera officiellement la plateforme GenerUp le 23 septembre prochain. (Photo: GenerUp)

Une quarantaine de partenaires sont déjà engagés au sein du réseau GenerUp, une plateforme dédiée à la mise en avant de l’inclusion des 50+ dans la société et le marché du travail.

Recréer du lien, faciliter le quotidien, mais aussi la transmission via des activités intergénérationnelles: voilà les objectifs du réseau GenerUp, dont le lancement officiel est prévu ce jeudi 23 septembre à Bertrange.

La plateforme compte déjà une quarantaine de partenaires, en particulier des entreprises locales comme Cocottes et Ouni. «Notre but, c’est que l’inclusion des 50+ soit davantage mise en avant dans la stratégie RSE des entreprises», explique le cofondateur de la plateforme, Stéphane Piette.

Le quadragénaire entend proposer aux membres des produits, services, conseils et avantages autour des thématiques de l’habitat, des loisirs, de la vie pratique, de la santé et de la vie active. Avec les entreprises, GenerUp veut mettre à disposition des coachs, des formations et des services de médiation.

Nous voulons contribuer à l’inclusion des 50+ sur le marché de l’emploi.
Stéphane Piette

Stéphane Piette,  cofondateur,  GenerUp

Car les salariés âgés de 50 ans et plus ont derrière eux une expérience qui ne demande qu’à être transmise et valorisée. «Nous voulons contribuer à l’inclusion des 50+ sur le marché de l’emploi, c’est un sujet peu mis en avant qui demande un engagement commun d’autres acteurs comme l’Adem et le gouvernement», illustre Stéphane Piette.

Plus du tiers de la population

L’entrepreneur a été sensibilisé voici quelques années aux barrières posées parfois aux 50+, après avoir accueilli quelque temps sa maman à son domicile suite à un changement de situation professionnelle.

«J’ai le sentiment que la société marque peu d’intérêt pour les 50+ alors que c’est une population qui a fortement évolué, ces dernières années. Ils sont fort actifs», complète l’entrepreneur.

Au 1er janvier, le Luxembourg comptait presque 220.000 résidents âgés de 50 ans et plus – soit 35% de l’ensemble de sa population, selon les données du Statec. La tranche allant de 50 à 59 ans représentait à elle seule plus de 90.000 individus.