ENTREPRISES & STRATÉGIES — Immobilier

Développements immobiliers

Sur la carte des nouveaux quartiers du Luxembourg



Sous l’effet d’une économie dynamique, les chantiers et nouveaux projets d’aménagements urbains se multiplient à travers le pays. Paperjam a dressé la carte des développements urbains en cours ou annoncés. Là où l’avenir du Luxembourg se bâtit. En partie sur les traces de son passé.

Luxembourg, le pays où les travaux ne s’arrêtent jamais. Ceci est d’autant plus vrai que plusieurs nouveaux quartiers sont en développement, tant pour des besoins de bureaux que d’habitations ou encore de commerces. Soit plusieurs milliers d’unités de logements et de mètres carrés d’espaces de travail. Tour d'horizon de ces chantiers en commençant par la capitale.

De nombreux chantiers en cours au Kirchberg

261283.png

La troisième tour de la Cour de justice de l'UE sera inaugurée en septembre. (Photo: Dominique Perrault Architecture)

Sur le plateau , plusieurs bâtiments sont en chantier : la troisième tour de la Cour de justice de l'Union européenne  qui sera inaugurée le 19 septembre , le bâtiment administratif de la Confédération générale de la fonction publique (CGFP), la Bibliothèque nationale et le projet mixte Infinity , où prendra place notamment le siège du cabinet d’avocats Allen&Overy.

À cela s’ajoutent l’hôtel Mama Shelter et l’immeuble de bureaux le jouxtant, le nouveau pôle d’échange multimodal Serra complété par un bâtiment de bureaux, le nouveau siège d’ArcelorMittal , le Jean Monnet 2 , ainsi que les résidences Media Bay, celles au Kiem et au Réimerwee.

Le nouveau projet mixte au Grünewald  sera prochainement mis en chantier. Il comprendra un hôtel, le lot 4 du PAP Kiem Ouest, le développement du Kennedy Sud, l’extension de l’hôpital Robert Schuman et la nouvelle passerelle qui reliera l’avenue J. F. Kennedy au Mudam.

Une nouvelle passerelle permettra d’avoir un accès facilité au Mudam. (Illustration: Marc Mimram Ingénierie)

1 / 3

Actuellement, l'accès est difficile pour les piétons et les cyclistes. (Illustration: Marc Mimram Ingénierie)

2 / 3

Le concours organisé par le Fonds Kirchberg a été remporté par le groupement composé de Marc Mimram Ingénierie, Marc Mimram Architecture & Associés et Fabeck Architectes. (Illustration: Marc Mimram Ingénierie)

3 / 3

Enfin, les plus grands développements sont attendus du côté du Kuebebierg et du Laangfur , deux nouveaux quartiers qui représentent 62 hectares et plus de 5.500 logements. Sans oublier le développement du site de Luxexpo , qui est actuellement à l’étude et qui pourra accueillir des commerces, de l’hôtellerie, des offres culturelles et de loisirs, ainsi que 1.300 logements environ.

Encore beaucoup à faire à la Cloche d’Or

À la Cloche d’Or, il reste encore beaucoup à faire  après l’ouverture récente du centre commercial du même nom, surplombé par les tours jumelles Zenith .

Le bâtiment de bureaux - «le Bijou» - se trouvant entre les nouveaux sièges d’ Alter Domus et de  Deloitte devrait être livré dans les prochains mois.

Le Stade national de foot et de rugby et le P+R seront opérationnels en mai 2020, la même année que le Centre national d’incendie et de secours (CNIS).

Le CNIS prendra place sur un terrain de 5,2ha appartenant à la Ville de Luxembourg. (Illustrations: Böge Lindner K2 Architekten)

1 / 2

Les services de secours publics du Grand-Duché pourront être regroupés dans une nouvelle structure unique sous forme d’un établissement public, géré conjointement par l’État et les communes. (Illustrations: Böge Lindner K2 Architekten)

2 / 2

Le groupe bancaire Intesa Sanpaolo a quant à lui posé sa première pierre le 12 juillet et le vaste complexe résidentiel de plus de 12.000m2, dénommé «D Sud», va être lancé.

Le chantier de l’immeuble de bureaux B2.3 (5.469m2), dénommé Darwin, débutera en octobre. Les travaux du parc de Cessange, le plus grand parc de la ville , vont pouvoir débuter cet automne.

Quatre projets d’envergure dans le sud

Dans le sud, on trouve quatre projets véritablement structurants sur les anciennes friches industrielles. Tout d’abord, le futur écoquartier de Neischmelz , à Dudelange, accueillera entre 850 et 1.000 unités d’habitation, 50.000m2 de commerces et 17.000m2 d’espaces verts d’ici 2034.

261300.png

Les terrains seront également le berceau d’un «Innovation Hub», un centre d’innovation dédié à des start-up et PME actives dans l’écotechnologie. (Illustration: CBA)

À Belval, si la Terrasse des hauts fourneaux est quasi finie, d’autres parties du quartier continuent de se développer , dont le Square Mile (Rouden Eck, Naos, Capelli Towers) et Belval Nord.

Le Rouden Eck (Illustration: Beng Architectes Associés)

1 / 3

Naos (Illustration: Beiler + François Architectes)

2 / 3

Les Capelli Towers (Illustration: Architecture et Environnement)

3 / 3

Le troisième ensemble se situe à Esch-sur-Alzette, où la friche industrielle Rout Lëns, d’une surface de 10,5ha, est en cours de développement avec une forte dimension écologique .

Enfin à Schifflange, une friche de 54 hectares va être transformée en quartier modèle de la troisième révolution industrielle .

261308.png

L’ancien site industriel d’ArcelorMittal (54 hectares). (Photo: Agora)

Elmen, un nouveau village

261310.png

En attendant les 375 maisons et 375 appartements, 9 maisons témoins sont officiellement mises en chantier. (Illustration: SNHBM)

Sur la route vers la frontière belge, la Société nationale des habitations à bon marché (SNHBM) réalise, en collaboration avec la commune de Kehlen, un projet de grande envergure nommé «Elmen».

Sur une surface de 27 hectares, c’est un nouveau village qui verra le jour , avec une mixité de fonctions. Environ 2.000 nouveaux habitants y vivront à long terme.

Un écoquartier à Wiltz

261311.jpg

Wunne mat der Wooltz - quartier Sudhang (Photo: hsa MDL S&A)

Enfin, dans le nord, une ancienne friche industrielle à Wiltz va, là aussi, se transformer en écoquartier. «Wunne mat der Wooltz» accueillera à l’horizon 2030 un nouvel ensemble urbain, vaste de 25,5 hectares, entièrement conçu sur le mode de l’économie circulaire.