POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

podcast

Frédéric Docquier au micro d’Eco(n)finement



Frédéric Docquier aurait aimé plus de coordination au sein de la Grande Région. (Photo: Frédéric Docquier)

Frédéric Docquier aurait aimé plus de coordination au sein de la Grande Région. (Photo: Frédéric Docquier)

Paperjam et la Fondation Idea unissent leurs compétences pour donner chaque semaine une analyse de la situation économique vécue au Luxembourg. C’est au tour de Frédéric Docquier, professeur d’économie à l’UCLouvain et directeur du département Crossing Boarders au Liser.

Est-on arrivé à un moment où des arbitrages entre santé et économie sont nécessaires? La crise aurait-elle été plus ou moins forte sans confinement? Comment économistes et épidémiologistes travaillent-ils ensemble? Le Luxembourg était-il privilégié en pouvant ainsi mobiliser plusieurs équipes de chercheurs de pointe? La reprise de la consommation des ménages sera-t-elle la clé de la sortie de crise? De par la composition de sa force de travail, le Luxembourg était-il plus exposé que d’autres aux risques liés à une telle épidémie? Quelle analyse fait-il de la gestion de crise? Ce sont quelques-unes des questions très diverses auxquelles il a accepté de répondre.

Eco(n)finement est une initiative de Paperjam et de la Fondation Idea, un rendez-vous hebdomadaire entre un journaliste de la rédaction de Paperjam et un économiste (ou autre!), qui échangent sur l’état de la situation économique, la pertinence des décisions prises, mais aussi les doutes et perspectives possibles.

Michel-Edouard Ruben (Fondation Idea), Tom Baumert  (House of Entrepreneurship) et Michel Wurth  (président du CA d’ArcelorMittal Luxembourg et de la Fondation Idea asbl) ont été les premiers invités de cette série.