PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Banques

Nomination

François Pauly à la tête d’Edmond de Rothschild



Ici, au côté de Jean Hoss (Elvinger Hoss Prussen, à droite), François Pauly succèdera à Vincent Taupin, en juin, à la tête d’Edmond de Rothschild. (Photo: archives Maison Moderne)

Ici, au côté de Jean Hoss (Elvinger Hoss Prussen, à droite), François Pauly succèdera à Vincent Taupin, en juin, à la tête d’Edmond de Rothschild. (Photo: archives Maison Moderne)

Au départ de Vincent Taupin, en juin, François Pauly deviendra CEO du groupe Edmond de Rothschild, annonce Ariane de Rothschild, ce mardi matin, dans ses premières interviews, accordées aux quotidiens NZZ et Les Echos.

Ni fusion, ni reprise, ni changement de stratégie, mais une évolution dans la continuité. Pour sa première interview, après la mort de son mari en janvier dernier , Ariane de Rothschild balaie tous les doutes sur l’avenir de son groupe dans les colonnes des quotidiens suisse Neue Zürcher Zeitung et français Les Echos .

Le CEO d’Edmond de Rothschild, Vincent Taupin, peut-on lire, prendra sa retraite en juin, à sa demande. Et il sera remplacé par François Pauly , dans le conseil d’administration depuis 2016.

«Une transition en douceur était importante pour moi; les candidats externes étaient hors de question», explique Mme de Rothschild. «Faire participer un CEO externe à notre transformation profonde et lui présenter une stratégie toute faite qui a été approuvée par le conseil d’administration ne serait pas juste, tout d’abord. Deuxièmement, il serait très difficile de s’y habituer assez rapidement. Un CEO externe a besoin de quelques mois pour connaître la culture et les racines de l’entreprise.»

«J’ai souhaité faire appel à François Pauly pour succéder [à Vincent Taupin] car, au-delà de son talent et de son expérience professionnelle remarquables, il bénéficie d’une connaissance fine du groupe, de sa stratégie et de ses enjeux futurs», peut-on lire dans le communiqué de presse qui a suivi.

Sa première tâche sera de recruter un nouveau directeur financier, puisque Cynthia Tobiano, qui occupe ce poste ainsi que celui de directrice générale adjointe, reprendra la direction des nombreuses participations du groupe avec Ariane de Rothschild à partir de 2022. Yves Perrier, jusqu’à récemment à la tête d’Amundi, le plus grand gestionnaire d’actifs d’Europe, rejoindra le conseil d’administration.

François Pauly, 56 ans, a présidé le conseil d’administration de la BIL (Banque internationale à Luxembourg) jusqu’en mars 2016. Président de la Compagnie financière La Luxembourgeoise depuis mai 2014, il siège dans divers conseils d’administration au Luxembourg et à l’étranger, comme Saint-Paul Luxembourg, la maison mère du Wort, ou la Luxembourgeoise.

Sur le premier trimestre 2021, le groupe Edmond de Rothschild a vu ses encours sous gestion augmenter de 4% à 175 milliards de francs suisses, sous l’effet conjugué de la hausse des marchés et d’une collecte nette positive dans tous les métiers.