POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

Reportage télévisé

France 2 se penche sur l’exode des soignants au Luxembourg



La moitié du personnel soignant au Luxembourg est frontalier, rappelle France 2 dans son reportage diffusé lundi soir. (Photo: Capture d’écran France 2)

La moitié du personnel soignant au Luxembourg est frontalier, rappelle France 2 dans son reportage diffusé lundi soir. (Photo: Capture d’écran France 2)

Le journal de 20h de la chaîne de télévision publique s’est arrêté lundi soir au Grand-Duché pour aborder son attractivité sur le personnel médical français.

Avec la moitié de son personnel médical frontalier – dont 23% en provenance de France –, le Luxembourg exerce sans conteste un pouvoir d’attraction sur les professionnels de la santé.

Le journal télévisé de 20h sur France 2 l’a illustré lundi soir avec un reportage tourné au Centre hospitalier Emile Mayrisch et à l’hôpital frontalier de Mont-Saint-Martin.

 

«La situation s’est particulièrement aggravée depuis la crise du Covid», souligne France 2, qui ajoute qu’il manque 50 infirmiers et infirmières à Mont-Saint-Martin.

Ce reportage intervient alors que le ministère français de la Santé a annoncé débloquer 740 millions d’euros par an pour revaloriser d’une centaine d’euros net les salaires de 500.000 soignants dès octobre prochain.

Au Luxembourg, l’infirmière Léa Haine, interviewée par France 2, dit gagner 3.500 euros net par mois, soit le double du salaire français.