PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Fonds

Bilan OPC

Les fonds luxembourgeois retrouvent du volume



L’activité des fonds est repartie à la hausse en avril, après deux mois de baisse. Le montant total des actifs sous gestion dans les fonds luxembourgeois est déjà revenu au niveau de juin 2019.

Après deux mois de recul en février (2,5%) et, surtout, en mars (11,11%), l’industrie des fonds a déjà remonté une portion importante de la pente assez raide qui avait provoqué sa glissade.

En avril, selon les chiffres de la CSSF, les actifs sous gestion dans les fonds d’investissement luxembourgeois ont remonté de 6,11% pour atteindre 4.403,683 milliards d’euros. Un chiffre qui place l’activité pratiquement à hauteur de celle du mois de juin 2019 (4.411,3 milliards). Sur un an, la baisse n’est plus que de 0,03%.

La progression est de 253,767 milliards. La bonne nouvelle est que ce montant comprend une hausse des nouvelles émissions nettes pour 42,882 milliards (+1,03%), signe que l’activité des fonds continue de tourner.

Mais, évidemment, la remontée des marchés financiers dès la fin mars, après une dégringolade de plus de 20%, a nettement contribué à cette embellie. Elle intervient en effet pour 210,885 milliards (+5,08%).

Au cours du mois d’avril, toutes les catégories d’OPC ont enregistré des hausses au niveau des actifs sous gestion.

Les catégories d’OPC à actions européennes et américaines ont réalisé une performance positive importante grâce aux mesures de soutien importantes des banques centrales. Et ceci, souligne la CSSF, «malgré un ralentissement des activités économiques et des indicateurs précurseurs orientés à la baisse».