POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

Diplomatie

Fleur Thomas, nouvelle ambassadrice du Royaume-Uni



Fleur Thomas deviendra l’ambassadrice du Royaume-Uni au Luxembourg à partir d’avril 2021. (Photo: Bureau des affaires étrangères, du Commonwealth et du développement)

Fleur Thomas deviendra l’ambassadrice du Royaume-Uni au Luxembourg à partir d’avril 2021. (Photo: Bureau des affaires étrangères, du Commonwealth et du développement)

Fleur Thomas succédera à John Marshall comme ambassadrice du Royaume-Uni au Luxembourg. Il a connu le référendum de Brexit, elle vivra les futures relations entre les deux pays.

Le ministère britannique des Affaires étrangères, du Commonwealth et du Développement a annoncé qui sera le successeur de l’actuel ambassadeur britannique, John Marshall, en poste depuis cinq ans. Il s’agira de Fleur Louise Thomas, à partir d’avril 2021, écrivent nos confrères de Delano .

Actuellement responsable des exportations, de la sécurité, de la politique et des opérations au ministère de la Défense, elle a auparavant occupé divers postes. Membre d’équipage de cabine de British Airways de 1995 à 2002, puis conférencière associée et consultante pour l’Open University, directrice générale de Forward Learning Technologies, directrice régionale, puis de l’engagement, de l’Association des forces de réserve et des cadets (SERFCA), elle a rejoint la fonction publique du Royaume-Uni en 2016 et a été nommée directrice régionale pour l’Europe, l’Afrique, le Moyen-Orient, l’Asie centrale et du Sud, et responsable de l’organisation de la défense et de la sécurité au département du commerce international.

Sur fond de Brexit

«Je considère que c’est un grand honneur d’être nommée ambassadeur de Sa Majesté au Luxembourg», a-t-elle déclaré. «Le Luxembourg est un pays magnifique et accueillant avec une histoire riche, et j’ai très hâte d’explorer cette région remarquablement diversifiée. Alors que nous entrons dans une nouvelle phase, je salue l’opportunité de tirer parti des futures relations bilatérales du Royaume-Uni avec le Luxembourg, et je suis ravie de travailler sur des priorités communes telles que l’égalité des sexes et le changement climatique. En tant que passionnée de cuisine et de vin, passionnée d’art et de musique, je suis ravie de découvrir davantage le patrimoine et le peuple luxembourgeois.»

John Marshall, arrivé au Luxembourg en avril 2016, juste avant le référendum britannique sur la sortie de l’UE, avait profité d’une politique qui permet aux ambassadeurs de prolonger d’un an leur mandat habituel de quatre ans. Il retournera à un poste au Royaume-Uni après avoir été ambassadeur au Sénégal et ambassadeur non-résident au Cabo Verde et en Guinée-Bissau.

Pendant son séjour au Grand-Duché, il avait appris la langue et écrit deux livres, «#LuxUKLinks», basés sur une série de tweets qu’il a postés et une exposition qui a suivi, explorant les liens entre les deux pays.

Le dernier en date vient d’être publié tout récemment par Maison Moderne.