ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Aspiration

La fintech de Bill Clinton lève 135 millions de dollars



Il y a quatre ans, l’ancien président américain Bill Clinton lançait une fintech qui change les codes de l’investissement responsable. 1,5 million d’utilisateurs plus tard, Aspiration a levé 135 millions de dollars. (Photo: Shutterstock)

Il y a quatre ans, l’ancien président américain Bill Clinton lançait une fintech qui change les codes de l’investissement responsable. 1,5 million d’utilisateurs plus tard, Aspiration a levé 135 millions de dollars. (Photo: Shutterstock)

Quatre ans après son lancement par Bill Clinton et Andrei Cherny, Aspiration a levé 135 millions de dollars. La fintech d’investissement responsable a déjà séduit 1,5 million d’utilisateurs.

Habituellement, une fintech étudie l’environnement des acteurs institutionnels, comme les banques, pour essayer de proposer des produits plus modernes sans les frais et la lourdeur administrative.

La fintech de Los Angeles a pris un autre pari depuis quatre ans: permettre aux utilisateurs de dire ce qu’ils sont prêts à payer pour investir dans des sociétés responsables et alimenter un cercle vertueux d’un nouveau genre.

Plus d’un million et demi d’Américains ont déjà tenté l’aventure, et Aspiration, lancée par l’ancien président américain Bill Clinton et Andrei Cherny, a déjà levé 200 millions de dollars au total pour accélérer son déploiement .