PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Fonds

Égalité des genres

Fidelity offre 20 semaines de congés aux jeunes pères



Anne Richards, CEO de Fidelity International, veut placer pères et mères sur un pied d’égalité. (Photo: Fidelity International)

Anne Richards, CEO de Fidelity International, veut placer pères et mères sur un pied d’égalité. (Photo: Fidelity International)

Le gestionnaire d’actifs Fidelity International fera bénéficier tous les pères du même congé de paternité que celui prévu légalement pour les mères. Au Luxembourg, leur avantage passe donc de 10 jours à 20 semaines.

Pour assurer l’égalité entre les sexes, la société de gestion d’actifs Fidelity International prévoit désormais d’accorder aux jeunes pères un congé de paternité de même durée que celui auxquelles les mères ont droit dans le pays.

Ce congé légal étant de 20 semaines au Luxembourg, les employés masculins qui vivent une naissance pourront disposer également de cette période de congé aux frais de Fidelity au cours des 12 mois suivant la naissance. Actuellement, ils bénéficient d’un congé de paternité de 10 jours.

La mesure entrera en vigueur dans les 27 entités (7.000 personnes) sous le contrôle de la société basée aux Bermudes pour toute naissance enregistrée à partir du 1er septembre 2020. Elle vaut dans tous les cas de paternité, donc également pour les adoptions et tous les types de familles.

«Nous voulons être un leader sur le marché et offrir une culture inclusive où tous nos collaborateurs peuvent passer du temps à s’occuper de leurs enfants et s’épanouir dans leur carrière», explique Anne Richards, la CEO de Fidelity International, dans un communiqué du groupe.