POLITIQUE & INSTITUTIONS — Economie

Au premier semestre 2021

Les faillites en légère augmentation



Les liquidations augmentent depuis 2020, et les faillites depuis le premier semestre 2021. (Photo: Shutterstock)

Les liquidations augmentent depuis 2020, et les faillites depuis le premier semestre 2021. (Photo: Shutterstock)

Sur les six premiers mois de l’année 2021, on compte 11% de faillites en plus que sur la même période en 2019 et 2020, selon les données du Statec. Les liquidations continuent d’augmenter.

Ressent-on déjà les effets de la crise et de la fin de certaines aides sur les faillites? Leur nombre augmente légèrement en ce premier semestre 2021. Le Statec en comptabilise 647 entre janvier et juin 2021. En 2020, il y en avait 555 sur cette période et, en 2019, avant la crise, 608. En 2018, on en comptait 596.

Côté liquidations, on passe de 351 au premier semestre 2018 à 341 en 2019, 466 en 2020 et 622 en 2021.

Plus précisément, pour le mois de juin 2021, 136 entreprises ont été déclarées en faillite et 98 ont été liquidées, selon le dernier décompte du ministère de la Justice et du Statec. La faillite correspond à la situation où l’entreprise ne peut plus payer ses dettes ou tenir ses engagements. La liquidation judiciaire fait référence à la procédure de cessation de l’activité ou de dissolution de l’entreprise, qui peut arriver après une faillite par exemple.

En juin 2020, on comptait 53 faillites et 85 liquidations; en juin 2019, 85 faillites et 73 liquidations; et, en juin 2018, 131 faillites et 74 liquidations.

Les entreprises les plus concernées par les faillites du mois de juin sont les sociétés de holding et fonds de placement (27%) et celles issues des branches économiques du commerce (21%), des activités spécialisées, scientifiques et techniques (12%) et de la construction (10%). Les liquidations concernent principalement des sociétés holding et fonds de placement.

Si les faillites avaient baissé au cours de l’année 2020 , les liquidations étaient déjà en hausse de 68% en un an.