PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Assurances

revue de presse

Les expatriés français se sont rués sur l’assurance-santé



Le courtier April fait état d’une hausse de la demande d’assurance-santé par les expatriés français de 20% à 30% depuis le début de la crise.  (Photo: Shutterstock)

Le courtier April fait état d’une hausse de la demande d’assurance-santé par les expatriés français de 20% à 30% depuis le début de la crise. (Photo: Shutterstock)

Le courtier en assurances April remarque une hausse des souscriptions de contrats d’assurance-santé de la part des expatriés. La CFE, elle, a lancé un contrat spécifique pour la prise en charge du Covid-19.

Interrogé par le site spécialisé News Assurances Pro , le courtier April fait état d’une hausse de la demande d’assurance-santé par les expatriés français de 20% à 30% depuis le début de la crise du Covid-19. Environ 2,5 millions de Français sont expatriés dans le monde, dont quelque 47.000 au Luxembourg .

Et, selon April, beaucoup d’entre eux ne disposaient d’aucune couverture santé complémentaire jusqu’à présent, et le coronavirus a été un élément déclencheur.

Le courtier a également constaté une forte augmentation des appels de la part de particuliers et d’entreprises clientes, en quête d’informations sur leur couverture santé comme sur les possibilités de prise en charge de rapatriements .

Contrat spécial de la CFE

De son côté, au vu d’une hausse de la demande, la Caisse des Français de l’étranger (CFE), auprès de laquelle de nombreux expatriés souscrivent des contrats d’assurance-santé et d’épargne-retraite, a lancé un contrat spécial Covid-19 . Et ce à des tarifs préférentiels et à des conditions de prise en charge adaptées au coronavirus.

Il s’agit d’un contrat temporaire, qui couvre l’assuré sur une période de six mois et qui est ouvert à la souscription jusqu’au 1er juin 2020. Le délai de carence fixé à 21 jours a été resserré pour proposer rapidement la meilleure couverture au plus grand nombre, sans conditions d’âge ou d’état de santé.