ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Cinq ans de développement

L’Eurid peut empêcher le phishing à partir des «.eu»



L’Eurid est capable, à partir d’une intelligence artificielle, de détecter très tôt les tentatives de phishing sur les sites internet en «.eu». (Photo: Shutterstock)

L’Eurid est capable, à partir d’une intelligence artificielle, de détecter très tôt les tentatives de phishing sur les sites internet en «.eu». (Photo: Shutterstock)

Après cinq ans de développement, le gestionnaire des noms de domaine en «.eu» est capable de prévenir la fraude en ligne sur quatre millions de sites internet grâce à l’intelligence artificielle.

Le phishing est-il une fatalité, que l’on peut seulement combattre en éduquant ses salariés ou les membres de sa famille? Non, répond en substance l’Eurid, l’organisme en charge des noms de domaine qui se finissent par «.eu».

Après cinq ans de collaboration avec l’Université catholique de Leuven, une intelligence artificielle détecte les cybercriminels et bloque leurs tentatives,  raconte L’Echo.be . Il leur est alors demandé des éléments supplémentaires d’identité qui suffisent à les faire disparaître.