POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Météo

L’été de tous les records



Manifestation la plus violente d’un été hors norme, la tornade qui a balayé Bascharage et Pétange début août. (Photo: Paperjam / Archives)

Manifestation la plus violente d’un été hors norme, la tornade qui a balayé Bascharage et Pétange début août. (Photo: Paperjam / Archives)

Dans un bilan, l’Administration des services techniques de l’agriculture revient sur un été «extraordinaire» au Luxembourg, entre températures extrêmes, tornade à Pétange et déficit de pluie.

À partir de quatre de ses 32 stations, l’Administration des services techniques de l’agriculture est revenue, dans un bilan, sur l’été hors norme vécu au Luxembourg.

«Les températures moyennes sur ces quatre stations ont été supérieures aux valeurs de la période de référence. Le mois de juin a été particulièrement chaud, avec jusqu’à +2,7°C à Asselborn. Juillet a par contre montré le plus petit écart des trois mois d’été, avec un écart de +0,4°C, également à Asselborn. La première vague de chaleur a frappé le Luxembourg fin juin, atteignant son apogée le 30 juin. Un léger refroidissement début juillet, avec des nuits relativement froides, a ensuite annoncé la deuxième vague de chaleur pour l’été», dit l’Asta.

Record à Steinsel

«Le 25 juillet, des valeurs maximales quotidiennes supérieures à 35°C ont été mesurées dans les 32 stations de l’Asta et, sur quatre stations, la marque des 40°C a été dépassée. Le maximum absolu a été mesuré à Steinsel à 40,8°C, ce qui représente un nouveau record depuis le début des records météorologiques en 1838. Les températures au cours des trois premières semaines d’août étaient relativement proches de la moyenne à long terme, mais l’été s’est éteint, avec une troisième vague de chaleur qui n’a pas été aussi prononcée que celles de juin et juillet.»

«Les températures élevées ont souvent entraîné des masses d’air instables dans lesquelles des tempêtes locales ont émergé», note encore l’Asta. «Cela a conduit à des tempêtes de grêle dans le nord-ouest du pays le 19 juin et le 9 août, et une tornade de catégorie F2 dans le sud-ouest du pays a provoqué des dégâts importants.»

Pas assez d’eau

«Les précipitations totales ont été inférieures aux valeurs nationales à long terme. Le déficit de précipitations se situait au centre du pays, le long d’une ligne allant d’Arsdorf à Grevenmacher. En juillet, Asselborn et Clemency avaient un déficit plus important (-32mm à Clemency). Sur les deux stations de la vallée de la Moselle, cependant, tous les mois ont été déficitaires. À Remich, 17mm seulement ont été enregistrés en juillet. Ces précipitations inférieures à la moyenne, combinées aux températures élevées, en particulier pendant les vagues de chaleur, ont entraîné une forte déshydratation du sol.»

Les données des 32 stations de l’Asta peuvent être consultées sur agrimeteo.lu .