COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Expertises

LANGUES & RESSOURCES HUMAINES

Et si une langue changeait votre vie?



À quelques semaines des départs en vacances, on se dit tous que maîtriser une langue favorise la communication avec l’Autre. Mais l’apprentissage d’une langue peut aussi être lié à certains moments forts de la vie.

Qui n’a jamais rencontré une personne lors d’un séjour à l’étranger ou au travail avec laquelle il aurait aimé approfondir la discussion? Apprendre une langue peut changer une vie, une carrière, permettre de concrétiser un objectif. Les deux personnes que nous avons rencontrées ont appris ou parfait une langue, avec deux buts distincts…

Souad a 44 ans, elle est née en Algérie et a grandi en France. Elle a longtemps travaillé comme Office Manager au sein d’un cabinet d’avocats. L’année dernière, elle a rejoint le groupe international Maples Group en tant que Human Resources Executive.

252912.jpg

Souad, étudiante en anglais Photo: Prolingua

Daniel a 33 ans, il est anglais et est né au Luxembourg. Il travaille dans la finance, en tant que comptable dans le Real Estate. Ses langues de travail sont l’anglais, le français, l’allemand et le luxembourgeois. C’est lors de ses études à l’université de York qu’il a rencontré celle qui allait devenir sa future femme, d’origine argentine.

252911.jpg

Daniel, étudiant en espagnol Photo: Prolingua

Parlez-nous de vous: qui êtes-vous?

Souad : Je suis née à Oran en Algérie. J’ai grandi en France, mais ma première langue est l’arabe littéraire. Puis le français, et l’anglais scolaire.

Daniel : Je suis né à Luxembourg et j’ai fait mes études à l’École européenne, où j’ai appris l’allemand et le français.

Qu’est-ce qui vous a poussé(e) à apprendre ou parfaire une langue ?

Souad : On m’a donné l’opportunité, à 44 ans, d’un nouveau challenge professionnel dans un groupe international où la langue véhiculaire est l’anglais. Je me suis dit qu’il fallait que je relève ce défi. Je devais à tout prix parfaire mon anglais, et surtout gagner en fluidité dans ma communication !

Daniel : J’ai eu un gros moment de solitude lorsque j’ai rencontré ma belle-famille, qui ne parlait que l’espagnol. Ma femme ne devait pas s’éloigner de deux mètres tellement j’avais besoin d’elle pour la traduction. Alors je me suis dit que je devais absolument apprendre cette langue, par amour pour ma femme!

Avec le recul, que pensez-vous de votre décision ?

Souad : J’ai eu un véritable déclic grâce à mon professeur d’anglais, qui est extraordinaire. C’est d’ailleurs ma deuxième session de cours avec lui. Ça a changé ma vie professionnelle, car je suis plus à l’aise dans mon travail. Par exemple, je n’ai plus peur de faire des visioconférences. D’un point de vue personnel, je ne suis plus en retrait quand je suis face à des anglophones, au contraire, cela m’a permis de me faire de nouveaux amis. Je peux dire, avec le recul, que c’est l’une des plus belles formations que j’ai faites durant ces dernières années!

Daniel : Aujourd’hui, je peux rester seul avec mon beau-père et avoir de vraies conversations avec lui. Et puis un jour, quand nous aurons des enfants avec ma femme, elle leur parlera en espagnol. Comme je compte persister dans mon apprentissage, ils n’auront pas de secrets pour moi!

Vous aussi, vous souhaitez changer de vie? Trouvez la formation en langue qui vous permettra de vous réaliser tant au niveau humain que professionnel sur Prolingua.lu

Interview réalisée et rédigée par Naouelle Tir, DG adjointe.  

Retrouvez toute l’actualité de «Langues & Ressources Humaines»