LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Habitat

Ma rénovation de maison (7/10)

Un espace jardin plus chaleureux



Luis Faustino a construit lui-même une nouvelle terrasse dans son jardin l’année dernière. (Photo: Luis Faustino)

Luis Faustino a construit lui-même une nouvelle terrasse dans son jardin l’année dernière. (Photo: Luis Faustino)

Cet été, Delano demande à ses lecteurs de partager un projet d’amélioration de l’habitat qui pourrait inspirer d’autres personnes. Dans «Ma rénovation», Luis Faustino raconte cette fois comment il a profité du couvre-feu en 2020 pour concevoir et construire lui-même une nouvelle terrasse et un jardin potager surélevé.

Aperçu du projet

Nom: Luis Faustino.

Profession: spécialiste des risques.

Lieu de travail: Osweiler.

Quand avez-vous commencé votre projet de rénovation et combien de temps a-t-il duré?

Luis Faustino. – «Il s’est étendu sur quatre samedis, entre octobre et novembre 2020.

Pourquoi avez-vous commencé ce projet et que vouliez-vous accomplir avec cette rénovation?

«J’avais soudainement plus de temps libre en raison du couvre-feu, et je rêvais depuis un moment de construire une terrasse ainsi qu’un jardin potager surélevé.

Pouvez-vous brièvement décrire les travaux que vous avez entrepris?

«D’abord la terrasse. Le sol sous ma propriété étant très argileux, il aurait été très compliqué de creuser des fondations sans machine. Mais comme je n’en ai pas… J’ai donc mesuré les espaces nécessaires, tout en nivelant la terrasse en suivant la première couche de béton à l’arrière. J’ai ensuite posé une toile anti-herbe.

Chez Baumarkt, j’ai commandé du bois résistant à la pluie et des pierres de gravier. J’ai choisi du gravier de rivière du Rhin de taille petite à moyenne. Ensuite, il s’agissait de fixer l’ossature de la terrasse, de la remplir de gravier et de la niveler de temps en temps. Avant de terminer, j’ai posé une grille stabilisatrice de gravier pour garantir une base solide à la terrasse en PVC (un système plug & click). Le mobilier a été commandé en ligne.

Pour le jardin potager surélevé,  j’ai commencé par poser une toile pour empêcher les mauvaises herbes de pousser. J’ai par après répandu des copeaux de bois rouge de taille moyenne. J’ai assemblé les carrés de jardinage surélevés commandés à l’avance, que j’ai isolés et remplis de terre.

La cour arrière de Luis Faustino avant le début des travaux de rénovation. (Photo: Luis Faustino)

1 / 7

La terrasse auto-construite de Luis Faustino vue pendant la construction, octobre-novembre 2020. (Photo: Luis Faustino)

2 / 7

La terrasse auto-construite de Luis Faustino vue pendant la construction. (Photo: Luis Faustino)

3 / 7

La terrasse de Luis Faustino pendant sa construction. (Photo: Luis Faustino)

4 / 7

La terrasse terminée, prête à être utilisée par temps chaud (et plus froid). (Photo: Luis Faustino)

5 / 7

Le jardin surélevé prend forme. (Photo: Luis Faustino)

6 / 7

Le potager surélevé terminé. (Photo: Luis Faustino)

7 / 7

Quel est finalement le budget de cette rénovation?

«Environ 1.500€ pour la terrasse et 800€ pour les sièges, sachant que le brasero était offert. Le jardin potager surélevé a coûté 300€.

Maintenant que les travaux sont terminés, de quoi êtes-vous le plus satisfait?

«Je suis surtout content d’avoir un jardin aussi chaleureux, que j’ai moi-même imaginé puis construit. C’est extrêmement gratifiant, d’autant plus que je suis un citadin qui n’a jamais vraiment eu la main verte ou un quelconque talent pour le bricolage. J’ai aussi le sentiment d’avoir fait de ce “mauvais moment” un accomplissement personnel.

La cour arrière de Luis Faustino avant le début des travaux de rénovation. (Photo: Luis Faustino)

1 / 4

La terrasse construite par Luis Faustino, vue pendant sa fabrication, octobre-novembre 2020. (Photo: Luis Faustino)

2 / 4

La terrasse prend forme. (Photo: Luis Faustino)

3 / 4

La terrasse et le jardin potager surélevé terminés, prêts à être utilisés aussi bien par temps chaud que par temps froid. (Photo: Luis Faustino)

4 / 4

En observant le projet, que feriez-vous différemment aujourd’hui?

«J’aurais planifié la base de la terrasse différemment. J’aurais probablement construit des stabilisateurs pour une plus longue durée.»

Cet article a été écrit pour Delano , traduit et édité pour Paperjam.