ENTREPRISES & STRATÉGIES — Industrie

Maintenance du futur

Espace 2001 vole vers de nouveaux horizons



La société d’Echternach a repris 3D.aero, spécialisée dans la maintenance futuriste de l’aéronautique, pour voler vers de nouveaux horizons et utiliser ses technologies dans d’autres industries. (Photo: Shutterstock)

La société d’Echternach a repris 3D.aero, spécialisée dans la maintenance futuriste de l’aéronautique, pour voler vers de nouveaux horizons et utiliser ses technologies dans d’autres industries. (Photo: Shutterstock)

La petite société d’Echternach Espace 2001 annonce dans un communiqué avoir repris 3D.aero, une joint-venture de Lufthansa Technik et de Pepperl+Fuchs, spécialisée dans la maintenance du futur du secteur aéronautique. Avec une ambition: élargir son domaine de compétences.

La pandémie de Covid-19 a cloué les avions au sol. Et donc forcément ceux qui les maintenaient en parfait état de fonctionnement. La joint-venture, lancée il y a trois ans par Lufthansa Technik, une filiale de Lufthansa regroupant 32 sociétés et 25.000 employés, et par Pepperl+Fuchs, leader mondial des capteurs industriels et de la détection des incendies, avait besoin de se réinventer.

C’est le pari pris par la petite société d’Echternach, Espace 2001, née en 1993, qui a racheté les parts des deux géants pour donner une nouvelle orientation à 3D.aero.

«Nous sommes très heureux de pouvoir poursuivre la coopération étroite et fructueuse avec 3D.aero qui s’est développée au fil des années», s’est réjoui le dirigeant d’Espace 2001, Werner Neddermeyer. «Nous allons promouvoir un développement ciblé dans le domaine de la technologie d’automatisation basée sur les capteurs, et ici en particulier dans le domaine de la technologie des capteurs 3D à haute résolution. Ce faisant, il est particulièrement important pour nous de continuer à mener nos employés hautement spécialisés et motivés vers le succès économique avec des technologies intéressantes et orientées vers l’avenir dans le domaine de la technologie des capteurs 3D industriels et du traitement des données. À cette fin, nous élargirons les partenariats stratégiques qui existent dans une large mesure dans l’industrie aérospatiale et dans d’autres domaines.»

Espace 2001, société de services fondée par Françoise Juda, développe des solutions d’automatisation et des capteurs optiques depuis 2010. Plusieurs capteurs et applications optiques 3D ont été développés avec succès dans le cadre d’une coopération à long terme avec Pepperl+Fuchs SE, dont elle accompagne l’évolution des start-up. Avec 3D.aero et IT Concepts, de nombreux produits innovants dans le domaine de la mesure 3D endoscopique/boroscopique ont été développés ces dernières années.

En février dernier, 3D.aero s’était installée dans un nouveau campus technologique à Hambourg, où sont installés ses 20 salariés .