LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Foodzilla

La recette de Johanna Kinkela

Épinards façon fumbwa congolais



Johanna Kinkela recommande un Vin Orange 2016 du Domaine L&R Kox pour accompagner le  plat. (Photo: Andrés Lejona/Maison Moderne)

Johanna Kinkela recommande un Vin Orange 2016 du Domaine L&R Kox pour accompagner le  plat. (Photo: Andrés Lejona/Maison Moderne)

Johanna Kinkela, compliance officer pour un gestionnaire d’investissement, passe en cuisine avec enthousiasme pour réinter­préter un plat gourmand inspiré de son héritage culturel et familial.

Pour 6 personnes

Préparation: 40 minutes

Cuisson: 45 minutes

Pour la recette

- 450g d’épinards en branches

- 150-200g de chair de poisson fumé

- 120g de pâte d’arachide

- 300 g de tomates concassées

- 4 bananes plantain mûres et 2 bananes plantain un peu moins mûres

- 1 oignon

- 2 gousses d’ail

- Huile d’olive

- 1 piment lampion frais

- 1 bouillon de bœuf, poulet ou légumes

- Sel, poivre

Pour le vin: Vin Orange 2016, Domaine L&R Kox

Peler et émincer l’oignon. Peler et hacher l’ail.

Dans une casserole profonde, faire revenir l’oignon dans de l’huile d’olive jusqu’à ce qu’il devienne translucide.

Y ajouter la tomate et son jus à feu vif, puis baisser le feu et couvrir partiellement. Laisser mijoter une vingtaine de minutes en mélangeant.

À cette sauce tomate, on ajoute délicatement le poisson fumé et la pâte d’arachide (par petites cuillères). Laisser mijoter à feu doux-moyen pendant une autre vingtaine de minutes en mélangeant de temps en temps. Ajouter de l’eau si la sauce réduit trop pendant ces cuissons.

Dix minutes avant la fin de la cuisson, ajouter délicatement les épinards préalablement nettoyés et le piment lampion entier pour relever le tout.

Ce n’est pas obligatoire si vous n’aimez pas la nourriture épicée. Enfin, rajouter bouillon, sel et poivre en fin de cuisson.

Pour la purée de plantain: retirer avec un couteau les extrémités des bananes plantain et couper chaque banane en deux. Mettre les morceaux de banane dans une grande casserole, couvrir d’eau et porter à ébullition pendant une vingtaine de minutes. Il faut que les bananes soient bien tendres, comme pour une purée de pommes de terre. Égoutter, laisser reposer et passer au mixeur.

Servir le tout en deux couches avec un emporte-pièce.

La cuisine congolaise est difficilement exacte en termes de temps ou de quantités.

Ne pas hésiter à observer et à goûter pour rectifier cuisson et assaisonnement en fonction de votre instinct et de votre goût! Bon appétit...

Cet article a été rédigé pour l’édition magazine de  Paperjam datée de mars  qui est parue le 25 février 2021.

Le contenu du magazine est produit en exclusivité pour le magazine, il est publié sur le site pour contribuer aux archives complètes de Paperjam.

Cliquez sur ce lien pour vous abonner au magazine.

Votre entreprise est membre du Paperjam Club? Vous pouvez demander un abonnement à votre nom. Dites-le-nous via  [email protected]