POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Bilan hebdomadaire 

L’épidémie en recul pour la troisième semaine consécutive



La campagne de vaccination se poursuit alors que l’épidémie poursuit son lent recul. (Photo: Sip)

La campagne de vaccination se poursuit alors que l’épidémie poursuit son lent recul. (Photo: Sip)

Le nombre d’infections au Covid-19 a diminué pour la troisième semaine consécutive. Sur les 566 nouveaux cas enregistrés, plus de 18% des personnes bénéficiaient d’un plan vaccinal complet.

Les chiffres continuent à s’améliorer sur le front de l’épidémie de coronavirus. Selon le bilan hebdomadaire du ministère de la Santé, en collaboration avec le LNS et le List, le nombre de personnes testées positives au Covid-19 a diminué pour la 3e semaine de suite.

Entre le 19 et le 25 juillet, 566 cas positifs ont été détectés. Il s’agit d’une diminution de 22% par rapport à la semaine précédente (727 cas) . Parmi ces nouvelles infections, 461 personnes n’étaient pas vaccinées (81,4%) et 105 personnes avaient un schéma vaccinal complet (18,6%).

Le cercle familial reste la source de contamination la plus fréquente (27,3%), suivi par les voyages à l’étranger (13,6%) et les loisirs (13,2%).

Le nombre de tests PCR effectués au cours de la semaine du 19 au 25 juillet a baissé de 49.884 à 43.736.

Plus de la moitié des résidents vaccinés

Au niveau de la campagne de vaccination, 336.173 personnes présentent désormais un schéma vaccinal complet. 

Un seul décès a été enregistré au cours de la dernière semaine. Quant à la moyenne d’âge des personnes infectées, elle augmente légèrement à 30,3 ans, contre 27,5 ans la semaine précédente.

Au niveau des hôpitaux du pays, les services ont observé 17 nouvelles admissions dans les unités de soins normaux, contre 8 une semaine plus tôt. Par contre, le nombre de lits occupés en soins intensifs reste stable (4 patients).

Le taux d’incidence a diminué avec 89 cas pour 100.000 habitants sur 7 jours, contre 115 cas pour 100.000 habitants la semaine précédente. Il s’agit de la troisième semaine consécutive pour laquelle une diminution peut être observée.

La tranche d’âge des 15-29 ans a le taux d’incidence le plus élevé avec 206 cas pour 100.000 habitants. 71% de tous les cas de la semaine dernière ont été enregistrés dans les groupes d’âge des 15-29 ans et 30-44 ans.

Enfin, notons que l’analyse des eaux usées montre une stabilisation des valeurs de flux de SARS-CoV-2 à un niveau élevé, bien que plus faible que celui observé durant la première moitié du mois de juillet.