ENTREPRISES & STRATÉGIES — Architecture + Real Estate

Aménagement de bureaux

Edmond de Rothschild déménage dans Dyapason



L'immeuble Dyapason a été choisi pour accueillir les équipes d’Edmond de Rothschild à la Cloche d’Or. Photo: CBRE, Foyer

L'immeuble Dyapason a été choisi pour accueillir les équipes d’Edmond de Rothschild à la Cloche d’Or. Photo: CBRE, Foyer

D’ici quelques mois, Edmond de Rothschild va regrouper l’ensemble de ses équipes dans le bâtiment Dyapason à la Cloche d’Or. Un changement important pour les équipes luxembourgeoises, jusque-là réparties sur plusieurs sites.

La branche luxembourgeoise du groupe familial Edmond de Rothschild est actuellement dans une phase de changement. Elle prévoit en effet de déménager au mois d’octobre sur un nouveau site à la Cloche d’Or, dans le bâtiment Dyapason appartenant au groupe Foyer.  

Jusqu’à présent, l’équipe était répartie sur sept sites différents: un immeuble rue Jean-Pierre Brasseur, cinq villas situées boulevard Emmanuel Servais et, jusqu’en octobre dernier, un immeuble rue Notre-Dame. «La répartition sur différents sites s’explique par le fait que nous avons grandi au fur et à mesure des années et saisi différentes opportunités immobilières qui se présentaient à nous», explique Pierre Voos, chief administratve officer. «Mais un regroupement des différentes équipes était un souhait exprimé par tous. Nous devions réfléchir à une autre façon de pratiquer notre métier et ceci passait par le besoin de rassembler l’ensemble des 550 collaborateurs sur un site unique. Afin de répondre à cette attente, nous avons étudié différents scénarios incluant la construction d’un nouveau bâtiment, mais sans exclure l’occupation d’un bâtiment existant.»

Rester en ville

Parmi les critères de sélection du site, il y avait la localisation.  «Au départ, nous envisagions tous les scénarios, sans la moindre exclusive, mais en tenant compte toutefois d’un certain nombre de priorités: nous souhaitions rester en périphérie de la ville afin de faciliter l’accessibilité. La mobilité est en effet un critère extrêmement important, car une grande majorité de nos collaborateurs viennent de la France. Enfin, nous désirions également trouver un immeuble qui nous permettrait de finaliser ce projet dans des délais les plus rapides possibles, le déménagement étant d’ailleurs planifié pour octobre prochain. Ainsi, compte tenu de l’ensemble de ces critères, le site de la Cloche d’Or et le bâtiment Dyapason nous sont apparus comme le meilleur compromis.»

L’immeuble est moderne et offre tout le confort que l’on demande à un immeuble récent. (Photo: CBRE, Foyer)

L’immeuble est moderne et offre tout le confort que l’on demande à un immeuble récent. (Photo: CBRE, Foyer)

Un immeuble moderne et de grandes surfaces

Mais passer d’une villa patrimoniale à un immeuble administratif est aussi un changement d’image pour la banque. «Nous devons évoluer avec notre temps. Aujourd’hui, nos clients attendent de notre banque un service de qualité, une personnalisation et une typicité plutôt que d’être reçu dans une belle villa urbaine», assure Pierre Voos.

L’immeuble Dyapason est un immeuble de haute qualité, moderne, répondant aux derniers standards en matière de construction. Edmond de Rothschild y occupera 10.000m2, une surface qui permet d’accueillir l’ensemble des collaborateurs. Un aménagement spécifique est en cours de réalisation. Il est conçu avec l’équipe Workspace de CBRE Luxembourg qui s'est également adjoint l'expertise de spécialistes travaillant pour le groupe, notamment en Espagne. Ainsi, un aménagement véritablement conçu sur-mesure pour Edmond de Rothschild est élaboré par CBRE. «Ce que nous recherchons avant tout est une meilleure communication et collaboration entre les différentes équipes, afin d’apporter la solution la plus adaptée aux clients», précise Pierre Voos.

Pour cela, les bureaux sont aménagés en open space, tout en conservant des espaces privatifs. Ils sont répartis sur trois étages et chaque étage est subdivisé en cinq zones. «Nous ne sommes pas dans une logique de très grands plateaux, mais plutôt dans un esprit de plusieurs petites zones ouvertes attribuées aux différents départements.» L’acoustique a aussi été travaillée pour minimiser les nuisances.

Attentif au bien-être au travail

En plus d’avoir des locaux qui offrent de nouvelles possibilités de collaboration et une meilleure communication interne, le nouvel aménagement prend en considération la notion de bien-être au travail. «Les villas étaient certes représentatives, mais n’offraient plus un cadre de travail optimal à nos collaborateurs», avoue Pierre Voos. «Le nouvel aménagement reflète nos valeurs et la typicité d’Edmond de Rothschild. Nous sommes une maison de convictions, avec certes la banque, mais également tout un écosystème qui passe par des fondations, des activités d’hôtellerie, des vignobles, des projets immobiliers, une ferme et notre catamaran ‘Gitana’. Nous développons toutes ces activités avec un souci constant et profond de privilégier le développement durable et la transition écologique et notre nouvel immeuble répond aussi à ces enjeux. Nous n’avons d’ailleurs pas attendu ce nouveau projet pour déjà au quotidien mettre en pratique une gestion des ressources plus respectueuse de l’environnement et nous entendons poursuivre sur cette voie dans notre nouvel immeuble.»

L’expérience client sera aussi au cœur des attentions pour arriver au moins au même niveau que l’actuelle réputée «chaumière» située dans le jardin d’une de leurs villas.

Après le déménagement, l’ensemble des bâtiments occupés par le groupe seront donc libérés. Certains sont en location, mais d’autres sont propriétés d’Edmond de Rothschild. Le groupe n’a pas encore décidé de ce qu’il va faire des biens immobiliers dont il est propriétaire.