POLITIQUE & INSTITUTIONS — Economie

Statistiques

L’économie européenne reste en croissance faible



286407.jpg

L’économie allemande a légèrement redressé la tête entre juillet et septembre et évite la récession. (Photo: Shutterstock)

L’économie européenne reste sur une tendance positive. Au troisième trimestre, la croissance a augmenté de 0,2% en zone euro. L’emploi progresse de 0,1%.

Au cours du troisième trimestre de cette année, le PIB dans la zone euro a progressé de 0,2%, selon l’estimation rapide d’Eurostat. Au niveau de l’Union européenne dans son ensemble, la progression est de 0,3%.

Au cours du deuxième trimestre, le PIB avait connu une hausse de 0,2% tant dans la zone euro que dans l’UE. Si l’on compare les chiffres de ce trimestre avec les chiffres du troisième trimestre 2018, l’évolution est de 1,2% en zone euro et de 1,3% au sein de l’UE28.

À titre de comparaison, Eurostat pointe que, sur ce troisième trimestre 2019, le PIB des États-Unis a connu une progression de 0,5% par rapport au trimestre précédent et de 2,0% par rapport à la période juillet-septembre de 2018.

Les chiffres concernant le Luxembourg n’ont pas encore été communiqués.

L’Allemagne évite le crash

La bonne nouvelle vient de l’Allemagne, qui évite de peu une récession (deux trimestres consécutifs en négatif). Après un recul de 0,1% au second trimestre, elle affiche cette fois un petit 0,1% positif, qui fait en tout cas du bien psychologiquement.

L’emploi est également en hausse au niveau de l’Union européenne et dans la zone euro avec une légère progression de 0,1% au troisième trimestre des deux côtés.

Par rapport au troisième trimestre 2018, l’emploi augmente de 1,0% dans la zone euro et de 0,9% dans l’UE28.