POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Covid-19

Les écoles aussi concernées par les nouvelles mesures



Le ministre de l’Éducation, Claude Meisch (DP), pourrait annoncer dès la semaine prochaine l’introduction de l’apprentissage à distance et d’un système d’alternance dans les classes supérieures des lycées, a prévenu le Premier ministre, Xavier Bettel (DP). (Photo: Shutterstock)

Le ministre de l’Éducation, Claude Meisch (DP), pourrait annoncer dès la semaine prochaine l’introduction de l’apprentissage à distance et d’un système d’alternance dans les classes supérieures des lycées, a prévenu le Premier ministre, Xavier Bettel (DP). (Photo: Shutterstock)

Si la situation épidémique ne s’améliore pas, de nouvelles mesures pourraient aussi, en parallèle de la fermeture de l’horeca, être décidées dans les écoles. L’apprentissage à distance ou l’alternance dans les classes de lycée pourraient ainsi être introduits dès la semaine prochaine.

Le secteur de l’enseignement ne sera pas épargné par la vague de nouvelles mesures potentielles annoncées pour la semaine prochaine, notamment la fermeture de l’horeca . «Si le projet de loi est voté lundi à la Chambre, le ministre de l’Éducation devra aussi prendre certaines mesures», a ainsi annoncé mardi le Premier ministre, Xavier Bettel (DP).

Le ministre de l’Éducation, Claude Meisch (DP), pourrait ainsi annoncer l’introduction de l’apprentissage à distance et d’un système d’alternance dans les classes supérieures des lycées, a prévenu Xavier Bettel. Et, dans les cantines scolaires, de nouvelles règles limiteraient le nombre de personnes qui prennent leur repas en même temps à une même table.

Ces mesures ont été discutées dans le secteur, a assuré le Premier ministre. Et elles ne nécessiteraient ni débat ni vote à la Chambre puisqu’elles pourraient être prises par décision ministérielle. Elles entreraient ainsi en vigueur dès le lundi et seraient d’application jusqu’aux vacances de Noël.

L’adoption de telles mesures restera conditionnée à celle du projet de loi renforçant les mesures anti-Covid. Si le nombre de cas diminue de manière significative d’ici lundi prochain, la situation actuelle sera maintenue, ont assuré le Premier ministre et la ministre de la Santé, Paulette Lenert (LSAP).