POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Mesures anti-Covid

La durée de l’isolement réduite de 14 à 10 jours



Pour les personnes qui ont été en contact étroit avec une personne infectée et qui sont en quarantaine, le test de dépistage sera effectué le 6e jour après le dernier contact (contre 5 jours jusqu’alors). (Photo: Shutterstock)

Pour les personnes qui ont été en contact étroit avec une personne infectée et qui sont en quarantaine, le test de dépistage sera effectué le 6e jour après le dernier contact (contre 5 jours jusqu’alors). (Photo: Shutterstock)

Afin de s’adapter aux nouvelles connaissances concernant le Covid-19, la durée de l’isolement d’une personne infectée sera réduite de 14 à 10 jours. Et, en cas de quarantaine suite à un contact étroit avec une personne infectée, le test de dépistage devra être effectué lors du 6e jour de la quarantaine.

Comme annoncé par Paperjam mardi, la durée de l’isolement va être modifiée. Le conseil de gouvernement, qui s’est réuni ce mercredi, a adopté le projet d’amendement gouvernemental à la future loi Covid, qui prolongera les mesures anti-Covid jusqu’à la fin de l’année.

La mesure d’isolement, qui concerne les personnes testées positives au Covid-19, va être réduite de 14 à 10 jours, sans renouvellement. Cette réduction se base sur les «recommandations actuelles de l’OMS suite à l’évolution des connaissances de l’infection Sars-CoV-2», précise le résumé des travaux du conseil.

Quant à la quarantaine, qui concerne les personnes qui ont été en contact étroit avec une personne infectée, le test de dépistage sera effectué le 6e jour après le dernier contact (contre 5 jours jusqu’alors). Une décision qui repose sur les résultats de «récentes études scientifiques».

La ministre de la Santé, Paulette Lenert (LSAP), va donc désormais déposer cet amendement gouvernemental, normalement avant vendredi, date à laquelle aura lieu la prochaine réunion de la commission de la santé.

Le projet de loi Covid devrait quant à lui être voté mardi prochain en séance publique.