POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Chantier du tram

Du changement pour les bus à la gare



235523.png

Le chantier est dans les temps et le tram roulera bien de la place de l’Étoile à la gare centrale en décembre 2020. (Photo: Luxtram)

Les travaux d’aménagement du tram vont entrer dans une nouvelle phase avenue de la Liberté et devant la gare de Luxembourg. Les bus RGTR et de la Ville ont prévu de s’adapter pour limiter au maximum les désagréments pour les usagers.

Le tram entre la gare et Luxexpo? Ce sera une réalité en décembre 2020 à Luxembourg. Comme l’a rappelé  André Von der Marck , directeur général de Luxtram, ce vendredi «les délais des travaux sont respectés».

À partir de décembre 2020, on augmentera la cadence pour arriver à un tram toutes les 3 minutes.

André Von der Marck,  directeur général de Luxtram

Les travaux préparatoires  avenue de la Liberté et avenue Emile Reuter sont en effet terminés. «Le chantier va donc se poursuivre normalement vers et devant la gare», a encore indiqué André Von der Marck. Plusieurs phases sont prévues à partir de ce mois de mai entre la place de Paris et la rue de Strasbourg.

- Renforcement et renouvellement des réseaux souterrains (eau, gaz, fibre optique...) du côté pair de l’avenue de la Liberté. «Ce chantier débutera le 13 mai et est prévu durant cinq mois. Durant ce temps, la circulation ne se fera plus que sur deux bandes au niveau de l’avenue», ont détaillé les responsables.

- Des travaux identiques seront effectués, mais du côté impair, à partir d’octobre. Le chantier devrait durer quatre mois.

- Nouveau chantier du côté pair de l’avenue début 2020, pour trois mois, avec la préparation de la voirie.

- En avril 2020, côté impair, un chantier de cinq mois est planifié, notamment pour la pose des rails, des traverses, du matelas antivibratile... On ne circulera plus alors que sur une seule voie.

- À l’automne 2020, et pour cinq mois, ce seront les travaux de finition. La circulation ne sera toujours possible que sur une seule voie.

Deux médiateurs sur le terrain

D’autres travaux auront lieu en même temps entre la rue de Strasbourg et la place de la Gare. Là aussi en plusieurs phases. Le renouvellement des réseaux souterrains aura lieu à partir du 5 mai jusqu’en juillet 2019, puis à nouveau en septembre, avec une circulation réduite de quatre à deux bandes.

En octobre, pour six mois, on installera le réseau multitubulaire pour l’arrivée du tram. Enfin, en avril 2020, deux semaines seront nécessaires pour finaliser les travaux avant que ne débute l’installation des voies ferrées durant trois mois.

«Nous voulons vraiment que tout se passe bien. Deux médiateurs sont sur le terrain en quasi-permanence et sont à l’écoute de chacun», a encore rappelé le directeur.

Qui rappelle qu’une fois ces travaux achevés, Luxembourg aura une ligne de tram allant de la gare à Luxexpo «avec une cadence d’un tram toutes les 6 minutes, que nous allons progressivement développer pour arriver à un tram toutes les 3 minutes.»

De nouveaux quais dès le 5 mai

En attendant, le quartier de la Gare sera à éviter si possible durant un peu plus d’un an et demi si on circule en voiture. Mais les bus vont aussi être fortement touchés par ce chantier. Une stratégie a donc été mise en place pour éviter au maximum les désagréments pour les voyageurs: signalétique spécifique, personnel pour guider les usagers, distribution d’un nouveau plan et de nouveaux horaires, informations sur les  sites internet dédiés ...

Quels sont les changements principaux pour le réseau RGTR?

- Les quais 13 à 22 sont supprimés et remplacés par les quais 23 (pour les lignes 110, 111, 175, 205, 800, 810, 965, 975 et 980), 24 (lignes 121, 200, 210, 740, 950, 955) et 104 (lignes 970 et 971).

- Un nouveau quai 2 «Gare-Rocade» est créé à Bonnevoie pour les lignes 197 et 300, ainsi qu’un nouveau quai 1 «Fonderie» rue de Hollerich pour les lignes 158, 170, 177 et 315.

D’autres modifications touchent le réseau de la Ville de Luxembourg, avec un nouveau quai 12 pour les bus des lignes 2 et 4 (Limpertsberg/Lycée Michel Lucius) et 18 (Kirchberg), un nouveau quai 9 devant la gare pour les lignes 21 (Eich), 31 (Strassen) et CN1 (Cents).

Durant les travaux, le Kiss + Rail va aussi être déplacé. Et des aménagements vont être mis en place pour les cyclistes. «Les chantiers seront sécurisés, la signalisation visible, le dialogue permanent», assurent encore les responsables de Luxtram et du réseau RGTR.

Quatre demandes d’indemnisation

Les commerçants de cette partie de la ville s’attendent donc à vivre encore une période difficile. «C’est un chantier important, dans le centre de Luxembourg, ce n’est pas facile. Mais on essaye vraiment d’être à l’écoute et si des demandes sont faites on les examine. On a déjà trouvé des solutions pour certains commerçants, dans des cas particuliers. Même s’il n’est pas question d’arrêter le chantier du tram pour autant», termine en souriant André Von der Marck.

Qui rappelle qu’une procédure d’indemnisation publique et transparente existe. Elle est accessible sur le site de  Luxtram . «La commission d’indemnisation est présidée par une magistrate et statue sur des demandes en cas de préjudice économique supposé. Elle s’est réunie un première fois la semaine passée. Pour le chantier entre la place de l’Étoile et Luxexpo, quatre demandes ont été introduites et sont en cours d’instruction.»