ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

e-commerce

Le double impact de Shops pour Facebook



Shops a un double mérite pour Zuckerberg: cela permet d’attirer de petits commerçants un peu perdus quand ils ont un site internet et de conserver les utilisateurs sur Facebook en leur apportant les produits dont ils pourraient avoir besoin ou envie. (Photo: Shutterstock)

Shops a un double mérite pour Zuckerberg: cela permet d’attirer de petits commerçants un peu perdus quand ils ont un site internet et de conserver les utilisateurs sur Facebook en leur apportant les produits dont ils pourraient avoir besoin ou envie. (Photo: Shutterstock)

Facebook et Instagram ont lancé Shops, une manière d’amener des commerçants vers le réseau social et de garder les utilisateurs, qui pourront commander ce dont ils ont envie sans quitter la communauté.

«Si vous ne pouvez pas ouvrir physiquement votre magasin ou votre restaurant, vous pouvez toujours prendre des commandes en ligne et les envoyer aux gens. Nous voyons beaucoup de petites entreprises qui n’ont jamais vu d’entreprises en ligne se connecter pour la première fois.»

Une nouvelle fois, Mark Zuckerberg se lance vers l’e-commerce. Cette semaine, le fondateur et CEO de Facebook et propriétaire d’Instagram a annoncé l’arrivée de Shops, qui permettra aux commerçants de proposer facilement un accès à leurs produits en période de lockdown.

Selon The Verge , les boutiques ainsi créées par le plus puissant des réseaux sociaux seront déployées avec des services tiers comme Shopify, BigCommerce et Woo.

Il y a déjà 160 millions de petites entreprises qui utilisent Facebook pour se rapprocher de leurs clients.

Derrière cette initiative, il y a la volonté de Mark Zuckerberg d’alimenter sa solution d’intelligence artificielle. Dans une image, si un élément plaît à un internaute, ce dernier pourrait être redirigé directement vers une boutique qui le vend, explique aussi The Verge, dans un autre article .